You are here: Home » Uncategorized » Abdou Oussene démissionne pour Maoulana Charif

Abdou Oussene démissionne pour Maoulana Charif

Abdou Oussene démissionne pour Maoulana Charif

Hadjira Oumouri, achetée, accompagne le tyran en Inde

Par ARM

      De nouveau, c’est la confusion à Moroni. Le Tout-Moroni est baba. Et pour cause… Le Député Mmadi Hassani Oumouri du RDC de Mouigni Baraka Saïd Soilihi a été entendu par la Gendarmerie, suite à une plainte déposée par le Grandissime Docteur Abdou Ousseine, «le beau gosse et élégant» Président de l’Assemblée de l’Union des Comores. Il est reproché au charmant et délicieux garçon d’être l’auteur de faux et usage de faux en écriture publique sur le dos boursouflé de l’Assemblée de l’Union des Comores. Autrement dit, un voleur notoire accuse un autre voleur d’être un voleur. Sa Seigneurie Mmadi Hassani Oumouri a falsifié un document, et le Grandissime Docteur Abdou Oussene s’en donne à cœur joie pour affaiblir l’opposition et faire plaisir au «pouvoiriste» polygame Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Or, il doit son poste au frère Nourdine Bourhane. Chaque famille a ses problèmes…

En tout état de cause, c’est la joie.

C’est la joie parce que, pendant ce temps, les tractations sont bien en cours de finalisation entre le clan mafieux et crapuleux du «concubinocrate» Assoumani Azali Boinaheri et le Grandissime Docteur Abdou Oussene pour que le «beau gosse et élégant» Président de l’Assemblée de l’Union des Comores démissionne et cède la place au voleur notoire Maoulana Charif, de sinistre réputation. Cette démission est acquise. En effet, le Grandissime Docteur Abdou Oussene n’a pas de marge de manœuvre de discussion et de négociation face aux preuves qui l’accablent.

Pourquoi? Pour une raison très simple: la «Ripoux-blique» de Mitsoudjé du chef de clan Assoumani Azali Boinaheri, s’appuyant sur son chaouch Inoussa Ben Imani, Gouverneur de la Banque centrale des Comores (BCC), agite sous son nez des preuves sur deux virements de montants très, très importants d’argent public qu’il a détournés. Mesdames et Messieurs, nous vous disons ce qui va se passer, et quand cela se passera, n’oubliez surtout pas cet article. Le Grandissime Docteur et «beau gosse élégant» Abdou Oussene, même si sa fonction à la présidence de l’Assemblée doit s’achever en fin de mandat, en 2020, va démissionner et céder la place au voleur notoire Maoulana Charif, sinon il sera humilié comme du poisson pourri. Le Saigneur Assoumani Azali Boinaheri aime ça.

Ne perdons pas de vue la réalité suivante: le danseur de Bumping de rues Assoumani Azali Boinaheri, selon son brigand de neveu, Hamadi Idarousse dit «Tonton-m’a-dit», ancien repris de justice, a renoncé à organiser un référendum constitutionnel, qu’il n’a aucune chance de remporter, et privilégie désormais le Congrès des renégats, traîtres, voleurs et corrompus. À Bête-Salam, il se dit qu’il sera plus facile de corrompre 80 grands électeurs dans un Congrès de faux-culs corrompus que de duper et acheter tout un peuple détestant et méprisant le putschiste Assoumani Azali Boinaheri et sa «Ripoux-blique» de Mitsoudjé.

L’Ambassadeur d’Arabie Saoudite a donné les assurances pour verser 6 millions d’euros (3 milliards de francs comoriens) pour l’opération mafieuse, qui coûtera en réalité moins d’argent, dans la mesure où il est prévu d’offrir à chaque congressiste 30 millions de francs comoriens (60.000 euros). Sortons la calculatrice: 60.000 X 80 = 4.800.000 euros. Or, le Proconsul du Hedjaz aux Comores va offrir 6 millions d’euros. Il restera un pactole de 1.200.000 d’euros. D’ailleurs, les voleurs de la «Ripoux-blique» de Mitsoudjé ne vont pas arroser tout le monde, mais la majorité. Tocha Djohar Abdallah, Mohamed Bacar Dossar et quelques autres parlementaires ne seront même pas consultés parce qu’ils n’entreront jamais dans cette combine malsaine et indécente.

Les Députés sont déjà informés de la chose. Ceux de Mohéli et certains «opposants» sont impatients que le Congrès ait lieu tout de suite dans ces conditions pour bien émarger et «émerger». Certains parlementaires grands-comoriens ont déjà prévu un voyage à Dubaï pour l’achat des bijoux en or, dans la perspective de leur grand mariage en juillet et août 2018.

Toujours pour affaiblir l’opposition, le bambochard Assoumani Azali Boinaheri a déjà acheté et corrompu la Députée Hadjira Oumouri (Photo). Madame la Députée, désormais achetée et corrompue, est conviée à faire le voyage avec le dictateur de Mitsoudjé en Inde. Le choix n’est pas fortuit: la désormais Députée corrompue et achetée Hadjira Oumouri adore voyager, et son dossier personnel n’est pas beau à voir en ce moment. Il est plein de saletés qu’il faut taire par pudeur. Le voyage en question est prévu pour ce vendredi 9 mars 2018. Que les haineux, grincheux et faux sceptiques aillent ce jour-là à l’Aéroport de Hahaya voir la désormais corrompue et achetée Députée Hadjira Oumouri monter dans l’avion pour aller dépenser ses 30 deniers de Judas. Préparez Mouigni Baraka Saïd Soilihi au choc émotionnel qu’il va subir en l’apprenant. Au passage, nous lui adressons nos salutations républicaines.

Pourtant… Pourtant… Pourtant, on n’a pas fini de rire comme des grenouilles parce que de nombreux mendiants, courtisans, pique-assiettes et mangeurs à tous les râteliers sont très découragés et démotivés: le «pouvoiriste» polygame Assoumani Azali Boinaheri a renoncé à faire son remaniement ministériel dans l’immédiat, même si «Monsieur Clown, Maître Clous» Saïd Larifou s’agite et remue pour distribuer les postes ministériels. Du coup, les mendiants Hassan Harouna et Achrafi Saïd Hachim envisagent une conférence de presse pour dire qu’ils retournent dans l’opposition. Après «Monsieur Clown, Maître Clous» Saïd Larifou et consorts, voici les deux lascars qui s’ajoutent aux déçus. Lamentable! Dégoûtant! Pouah!

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Jeudi 8 mars 2018.

Powered by Comores infos