You are here: Home » POLITIQUE » Accompagnement du secteur, un grand pas vers l’émergence

Accompagnement du secteur, un grand pas vers l’émergence

Le Président  de la République vient de nommer Houmed Msaidie comme ministre de l’Économie. Un poste qu’il a occupé dans le gouvernement Azali 1. Un poste qui le ministre le connaît parfaitement. Après sa prise de fonction, le ministre a reçu le secteur privé sur une initiative de l’Union des Chambres de Commerce de l’Industrie et d’Agriculture (UCCIA) pour échanger davantage sur le domaine. Et Houmed Msaidie est conscient de sa mission pour permettre le rêve du Président  de la République de se réaliser : faire des Comores un pays émergent à l’horizon 2030.

Déjà, le ministre de l’Économie s’engage à rendre permanent le dialogue public-privé. Selon ses mots, il veut « encourager la richesse du pays » et cela ne passera qu’avec l’accompagnement du secteur privé.

Cliquer pour visualiser le diaporama.

Après cette première initiative avec le secteur privé de la Grande-Comore, le ministre va rencontrer ce lundi le secteur privé de l’île d’Anjouan, puis celui de Mohéli. Des initiatives pour donner confiance aux opérateurs économiques du pays.

Dans sa conférence de presse jeudi dernier, le Président de la République, Azali Assoumani a déclaré que le secteur privé doit être encouragé, car aucun développement ne sera possible sans les sociétés privées et pas seulement aux Comores. Une chose que connaît le Chef de l’État qui n’a cessé de les rencontrer depuis son retour au pouvoir en 2016. « Il n’y aura pas d’émergence sans le secteur privé », a toujours insisté le Président  Azali Assoumani.

Powered by Comores infos