You are here: Home » Actualité » Achetée, l’Union africaine se montre complice d’Azali

Achetée, l’Union africaine se montre complice d’Azali

Achetée, l’Union africaine se montre complice d’Azali

Dieu merci, les Comoriens voient sa veulerie et vénalité!

Par ARM

       Dieu soit loué, les Comoriens découvrent maintenant que l’Union africaine est une organisation criminelle, corrompue et incompétente. C’est une organisation de dictateurs ignares et d’assassins de masses. Elle est arrivée aux Comores non pas pour aider les Comoriens à sortir de leur deuil, dû à la satrapie du dictateur Assoumani Azali Boinaheri, mais pour inciter ce dernier à continuer à persécuter, tuer, appauvrir, paupériser, voler et emprisonner et faire exiler davantage les Comoriens. Cette organisation s’est déshabillée devant les Comoriens en avalisant ce que veut le dictateur Assoumani Azali Boinaheri.

Le dictateur Assoumani Azali Boinaheri a déclaré ceci devant les journalistes: «Je ne veux pas entendre l’expression “prisonniers politiquesˮ. Celui qui a tué est un criminel, même s’il est médecin, celui qui a volé est un voleur. Quel que soit son statut. Personne ne peut témoigner qu’il a été arrêté par des causes politiques. Ce sont des gens qui ont commis des délits en utilisant leurs statuts politiques. C’est à la Justice de faire son travail et je ferai le mien en cas de grâce présidentielle». Et voilà l’Union africaine qui répète comme un perroquet qu’il n’y a pas de prisonniers politiques dans un pays qui en compte des dizaines, dans un pays que fuient de nombreux acteurs politiques innocents qui s’exilent pour ne pas aller en prison. Le dictateur Assoumani Azali Boinaheri fait une dictée de contrôle du vendredi après-midi dans une école primaire de Mohéli, dans les années 1970, et les Africains répètent qu’il n’y a pas de prisonniers politiques aux Comores. C’est une injure faite aux Comoriens, plongés dans le deuil. Honte à l’Union africaine, cette organisation de dictateurs incultes et d’assassins de masses!

Les Africains en voyage touristique aux Comores ne veulent même pas que les Comoriens exigent des préalables à la tenue du «monologue des sourds». Or, si les Comoriens se rendaient à un «monologue des sourds» sans préalable, cela aurait constitué une grave naïveté, compte tenu du mépris anticonstitutionnel toujours manifesté par le dictateur Assoumani Azali Boinaheri envers les Comoriens. Un dialogue national ou international se prépare toujours. Les débats préalables portent sur des sujets essentiels mais aussi sur la forme de la table sur laquelle les interlocuteurs vont s’asseoir, sur la nature et qualité de la lumière, sur la couleur du tapis et des rideaux, sur la climatisation…

Quand le dictateur Assoumani Azali Boinaheri dit que «celui qui a tué est un criminel», il parle de lui-même parce que c’est lui qui tue. Aucun opposant comorien n’a tué. Quand il dit que «celui qui a volé est un voleur», il parle de lui-même parce que c’est lui qui vole chaque jour l’argent du peuple comorien. Quand il parle «des gens qui ont commis des délits en utilisant leurs statuts politiques», il parle de lui-même parce que c’est lui qui use de ses «statuts politiques» pour «commettre des délits» au quotidien. Quand il parle de «Justice», il parle d’une institution qu’il a tuée de ses propres mains. Quand il parle de «grâce présidentielle», il se trompe sur l’institution parce qu’on n’use pas anticonstitutionnellement et violemment de ses «statuts politiques» contre une population paisible et innocente, pour parler par la suite d’une «grâce présidentielle» comme s’il s’agissait d’un bonbon Pecto ou d’un carambar qu’on jette dans une cour de récréation à des bambins.

Dès lors, les Comoriens ont le droit de chasser à coups de pierres les émissaires corrompus et incompétents de l’Union africaine parce qu’ils sont aux Comores pour encourager un dictateur inculte et débile à continuer à tuer et à appauvrir ce peuple.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Vendredi 17 septembre 2021

Powered by WPeMatico