You are here: Home » Actualité » Ahamada Ahamadi est devenu un expert en Douanes

Ahamada Ahamadi est devenu un expert en Douanes

Ahamada Ahamadi est devenu un expert en Douanes

Le petit épicier aigri de Mohoro, le spécialiste multicarte

Par ARM

       C’est la consternation chez ceux qui avaient cru un peu trop facilement que l’homme était fini et jeté aux oubliettes de la Fonction publique et de l’Histoire. Les détracteurs acariâtres, les adversaires médisants, les langues de vipères, les ennemis haineux et les grincheux se rendent compte aujourd’hui de leur terrible erreur. Ils avaient eu la faiblesse de croire qu’en quittant l’appareil diplomatique comorien, «le Docteur» Ahamada Ahamadi, surnommé le petit épicier aigri de Mohoro, était un homme fini. Or, il vient de faire un retour spectaculaire sur la scène publique, et cela, de la plus spectaculaire des façons: il est devenu, par un tour de passe-passe digne du plus prestigieux des prestidigitateurs, «expert et consultant en Douanes». Ceux qui sont étonnés sont ceux qui n’ont pas voulu comprendre que personne ne peut arrêter l’ascension fulgurante d’un génie passé d’infirmier à «Docteur en Médecine» après avoir passé 3 semaines seulement en ex-URSS, et qui passa de «la Médecine» à la diplomatie, avec une facilité de magicien. Voilà le même magicien surdoué passé de la diplomatie à «l’expertise douanière». Un génie! L’intelligence la plus brillante des Comores! En tout cas, au siège du ministère des Affaires étrangères, personne ne veut oublier la prouesse mondiale par laquelle il s’était approprié tout l’appareil diplomatique des Comores en demandant aux chancelleries de ne s’adresser qu’à lui, avec ordre d’ignorer jusqu’à l’existence du ministre.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Dimanche 1er septembre 2019.

Powered by Comores infos