You are here: Home » Actualité » Ahamada Mahamoud: victimisation et «victimisme»

Ahamada Mahamoud: victimisation et «victimisme»

Ahamada Mahamoud: victimisation et «victimisme»

L’avocat d’Ahmed Sambi veut se donner de l’importance

Par ARM

       Et si l’on parlait de la tournée de Maître Ahamada Mahamoud dit «Maître Cravate» en France? Maître Ahamada Mahamoud énerve. Comment un type comme Maître Ahamada Mahamoud, qui a été candidat à l’élection présidentielle qui n’a pas eu lieu le 24 mars 2019, soutenu par le Parti Juwa, ment aussi ouvertement à ses amis? Il a soutenu, certainement pour se donner de l’importance, qu’une note d’empêchement de voyager le concernant a été envoyée à l’Aéroport de Hahaya, mais l’avion avait déjà décollé. Il était candidat et voulait être Président de la République, et il ment comme il respire. Il est interdit d’accorder du crédit à des opposants minables qui fondent leur politique sur la triche et le mensonge. Mouigni Baraka Saïd Soilihi peut ricaner et se donner bonne conscience en disant qu’il n’est pas le seul menteur pathologique et professionnel sur la scène politique comorienne.

Pour résumer, il n’y a jamais eu d’ordre d’empêchement de voyager à l’intention des anciens candidats, excepté Achmet Saïd Mohamed. Des vérifications ont été faites au Tribunal de Moroni et à l’Aéroport de Hahaya. Le Docteur Hamidou Karihila Hamadi, Saïd Larifou, Fahmi Saïd Ibrahim et Ibrahim Ali Mzimba ont tous pu voyager sans restriction. Seul Ahamada Mahamoud, qui vient de voyager, est en train de mentir à l’opinion en se présentant comme une victime, en passant de la victimisation au «victimisme». Cela est très grave. C’est très sale. Ahamada Mahamoud est devenu un menteur qui veut se servir de la cause noble d’Ahmed Sambi pour se faire une notoriété et de l’argent. Il est avocat depuis plus de 15 ans. Personne ne le connaissait parce qu’il a encore beaucoup à apprendre du métier. Il s’appuie sur les malheurs sans fondement légal d’Ahmed Sambi pour se faire connaître. Il a en partie réussi puisqu’il a été le candidat indépendant soutenu par le Parti Juwa alors qu’il n’a jamais fait ses preuves en politique. Ah si, pardon, à l’occasion des élections législatives de 2015, soutenu le Docteur Chakour et son parti Djawabou, Mahamoud Ahamada avait obtenu 2% des suffrages. C’est dire…

Maître Mahamoud Ahamada ment. Il n’a jamais été empêché de voyager. Il a monté toute cette affaire pour se donner de l’importance, pour se faire mousser. Ahmed Sambi et sa famille se font rouler dans la farine par cet avocat très limité et très limite.

Ce notable, qui connaît son petit monde, lève les yeux au ciel, soupire, avant de dire: «Cette histoire ne n’étonne guère parce que, Maître Ahamada Mahamoud et son frère, le Docteur Youssouf Mahamoud, de retour aux Comores, après leurs études à l’étranger, se croyant au-dessus de tout le monde à Chomoni, s’étaient opposés à un projet villageois qui pour lequel on réquisitionnait des terrains. La réponse de la ville ne s’était pas fait attendre. Leur famille avait été bannie pendant 10 ans».

Ce n’est pas bien, ce que fait Ahamada Mahamoud.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Lundi 24 juin 2019.

Powered by Comores infos