You are here: Home » Actualités » Aide toi le ciel t'aidera

Aide toi le ciel t'aidera

Aide toi le ciel t'aidera

 

Monsieur le Président AZALI ASSOUMANI
Enfin vous êtes revenus, la première parole prononcée le jour des résultats par vous-même je cite « J’ai compris une chose : le jour de passation du pouvoir avec Sambi c’était un complot pour venir me huer au lieu de m’applaudir mais la vérité les comoriens m’aiment » je pense que c’est une vérité car il existe une preuve : vous êtes réélus Président des Comores pour la deuxième fois :
Permettez-moi Monsieur le Président de vous rappeler que pendant la première tournante
(AZALI – SAMBI – IKILILOU) il existait un virus qui s’appelle le paraître :
 
par définition du mot VIRUS : C’est un parasite introduit dans un programme informatique et susceptible d’entrainer diverses perturbations dans le fonctionnement de l’ordinateur.
 
Les virus informatiques sont capables de résister à certaines tentatives de destruction en se dupliquant.
Mon conseil Monsieur le président, il est très important pendant les 100 jours qui arrivent de trouver l’antivirus à l’exemple du nouveau président TANZANIEN. 
Monsieur le Président, vous n’êtes pas sans savoir que les îles Comores occupent une place prestigieuse dans la liste des 20 pays les plus pauvres du monde :
 
alors Monsieur le Président, dans la mesure du possible arrêtons de mendier de l’argent liquide :
 
mendions le savoir-faire, mendions la construction des écoles, mendions la construction des routes en gros mendions la faisabilité.
 
Vous le savez tous que l’argent liquide ne rentre pas dans nos banques et on gagne la moitié seulement et de plus sa donne la tentation de piquer cet argent liquide.
L’exemple à suivre c’est l’aide de la chine : c’est rare qu’elle donne de l’argent liquide, elle nous aide la faisabilité.
 
Regardez les œuvres de la chine faites aux Comores et Comparer si elle aidait les Comores avec du liquide.
LE PLUS IMPORTANT DANS CETTE VIE DIFFICILE C’EST DE COMPTER SUR NOUS MÊME AVANT D’ALLER MENDIER : NOUS AVONS LA MER, NOUS AVONS ULANGA, NOUS AVONS LA TERRE, NOUS AVONS L’INSTRUCTION, CONSTRUISONS NOS ÎLES ET DIEU NOUS AIDERA
BON COURAGE !
Professeur BASHRAHIL Mohamed Farid

Powered by Comores infos