You are here: Home » Actualité » Ambari Darouèche et Abal Oiziri pour sauver Kiki

Ambari Darouèche et Abal Oiziri pour sauver Kiki

Ambari Darouèche et Abal Oiziri pour sauver Kiki

L’homme des sales besognes est craché par ses chefs

Par ARM

       «Les Khmers rouges ne m’aiment pas du tout et je le sais. […]. C’est une évidence […]. Quand ils n’auront plus besoin de moi, ils me cracheront comme un noyau de cerise», disait le Roi Norodom Sihanouk du Cambodge en 1973, deux ans avant le début du génocide qui allait ravager presque 2 millions de Cambodgiens, soit 21% de la population du Cambodge à l’époque. Voilà des mots qui auraient dû arriver aux oreilles de Kiki avant qu’il n’entre dans la folle croisade dans laquelle il s’est engagé contre le peuple comorien, d’abord lors de la fraude électorale nauséabonde de 2016, ensuite dans la folie qui a suivi et qui s’est soldée par la mort du Droit, de l’État, de la République et de toutes les institutions publiques aux Comores.

Kiki aurait dû comprendre depuis bien longtemps, mais rien n’y fait. Kiki aurait dû comprendre que l’ingratitude est la caractéristique principale du mort-vivant et «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger». Aujourd’hui, il en paie le prix, le prix fort. Le dictateur fou de Mitsoudjé veut le virer. Ses hommes des réseaux sociaux s’acharnent sur Kiki, en dévoilant sur Internet ses saletés, combines et trafics. Mohamed Elamine Soeuf l’accuse, lui et Hamadi Idaroussi dit «Tonton-m’a-dit», d’avoir rendu les Comores une poubelle dictatoriale ingouvernable. Le sérail à Mitsoudjé veut la tête de Kiki.

Le «concubinocrate» Assoumani Azali Boinaheri veut utiliser cette guerre ethnique pour chasser Kiki du gouvernement. Mais, Ambari Darouèche, la première épouse, dit que Kiki est le seul qui défendra la famille dictatoriale et crapuleuse de Mitsoudjé contre le monde extérieur. En tout état de cause, Kiki a un autre tour dans son sac: Abal Oiziri. Kiki a toujours soigné Abal Oizir aux petits oignons. Abal Oizir est un notable originaire de Mitsoudjé et vivant en France. Kiki l’a fait rentrer d’urgence aux Comores pour qu’il l’aide à rester au gouvernement. La famille d’Abal Oiziri est furieuse parce que le notable a des problèmes de santé et devait rester en France pour poursuivre ses traitements. On n’a pas fini de rire…

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mercredi 12 juin 2019.

Powered by Comores infos