You are here: Home » Actualité » Ambari Darouèche s’accroche aux rideaux de Bête-Salam

Ambari Darouèche s’accroche aux rideaux de Bête-Salam

Ambari Darouèche s’accroche aux rideaux de Bête-Salam

Elle s’apprête à fuir, mais avec tous les rideaux et la vaisselle

Par ARM

     On finira par rire. Oui, on finira par rire parce que, retrouvant leurs accents caustiques et sarcastiques, les Comoriens ont commencé à rappeler le triste spectacle de cette Première Dame qui, alors que l’époux a fini prématurément et dramatiquement sa présence à Bête-Salam, avait quitté les lieux en transportant sur sa tête et dans des bassines, draps et vaisselle. Les mêmes Comoriens ont constaté qu’Ambari Darouèche dite Makapihi, «La Mère qui ne prépare jamais à manger», ne quitte plus Bête-Salam. Elle attend avec anxiété le moment où on annoncera soit le renversement, soit la mort par «accident vaginal» du «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger», pour foncer à tombeau ouvert (ça ne s’invente pas) vers Mitsoudjé, véhicules civils et militaires remplis de rideaux et de vaisselle. La pauvre chérie! Qu’est-ce qu’elle est chou! Du coup, ne comptez plus sur elle pour continuer à effectuer avec frénésie ses voyages extravagants et inutiles à l’étranger, au risque de se voir interdire l’entrée à Bête-Salam quand arrivera le moment fatidique, perdant ainsi «ses» ustensiles de cuisine et «ses» rideaux. C’est humain. Et les Comoriens, très compréhensifs, compatissent.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Samedi 15 décembre 2018.

Powered by Comores infos