You are here: Home » Actualités » Anjouan : le directeur de la RTN charge l’EDA et le Ministre de l’intérieur

Anjouan : le directeur de la RTN charge l’EDA et le Ministre de l’intérieur

Anjouan : le directeur de la RTN charge l’EDA et le Ministre de l’intérieur La société EDA (Électricité d’Anjouan) a pour mission de ralentir la Radio et Télévision de Ndzuwani, d’après une analyse personnelle qui n’engage que moi.

Ils viennent de nous imposer un compteur à carte rechargeable, tout en sachant que la RTN n’a pas les moyens d’être indépendant financièrement puisque :
 
Premièrement, l’EDA n’a versé le moindre centime depuis l’élection du Gouverneur de l’île de Ndzuwani, mai 2016, concernant les frais de redevance prélevés sur les factures de la population de Ndzuwani (un montant approximatif de plus de 50.000.000 KMF).
 
Deuxièmement, cette même société (EDA) refuse de payer ses impôts locaux depuis un bon moment, une somme astronomique qui doit être aussi récupérée par l’île.(somme à priori, qui leur sera très difficile à honorer).
 
Est-ce la réponse de Mr.Mohamed Daoud dit Kiki, Ministre de l’Intérieur et chargé de l’information qui n’a jamais vu d’un bon œil les activités de la Radio du Peuple comorien ?
 
Pourquoi la RTN seulement, et pas l’ORTC ?
 
Je dénonce fortement ces actes incroyables qui consistent à freiner la liberté d’expression de notre Peuple, la liberté de presse, et espère qu’une solution à l’amiable sera trouvée dans les plus brefs délais In Shaa Allah.
 
Question à Mr.Djaafar, vice président chargé de l’énergie : L’ÉMERGENCE PASSE T-ELLE PAR LÀ ?
Allaoui Ahmed Bachir

Powered by Comores infos