You are here: Home » POLITIQUE » Appel à un rassemblement de l’opposition I La place Karthala et «le stade Ajao» surveillés depuis le matin

Appel à un rassemblement de l’opposition I La place Karthala et «le stade Ajao» surveillés depuis le matin

image article une

La zone allant du quartier d’Asgaraly jusqu’au stade de Moroni a été fortement surveillée. Un camion rempli de militaires et des gendarmes avaient pris place sur cet endroit où partent les bus à destination du sud de Ngazidja. La circulation y était même restreinte. Dans l’emblématique stade d’Ajao, les pickups de la police et de la gendarmerie faisaient également des patrouilles, visiblement pour faire respecter la mesure d’interdiction du rassemblement.

La gare de Karthala, au sud de Moroni, où les opposants comptaient se retrouver a été surveillée depuis la matinée par les forces de l’ordre. L’opposition avait appelé à un rassemblement à 16 heures au même endroit. Mais aucun leader de l’opposition n’y a posé les pieds à cause sans doute de la présence des hommes en treillis qui ont investi les lieux. Le rassemblement a été auparavant interdit par le préfet du centre pour défaut de base légale de la structure organisatrice.

En effet, la zone allant du quartier d’Asgaraly jusqu’au stade de Moroni a été fortement surveillée. Un camion rempli de militaires et des gendarmes avaient pris place sur cet endroit où partent les bus à destination du sud de Ngazidja. La circulation y était même restreinte. Dans l’emblématique stade d’Ajao, les pickups de la police et de la gendarmerie faisaient également des patrouilles, visiblement pour faire respecter la mesure d’interdiction du rassemblement.

Quelques personnes avaient tenté de se réunir à Ajao mais les forces de l’ordre les ont dispersées en usant des gaz lacrymogènes. L’ancien candidat aux élections gubernatoriales, au niveau de Ngazidja, Youssouf Mohamed Boina a été aperçu au centre du stade Ajao. Il y a accompli deux rakaans de prière avant de quitter, en deux temps, les lieux après avoir participé à une marche anti-pouvoir organisée à Mkazi ya Bambao.

Powered by WPeMatico