You are here: Home » Actualités » APPEL AU RASSEMBLEMENT CE MERCREDI 18 MAI 2016 A 19H A NUIT DEBOUT PLACE DE LA REPUBLIQUE A PARIS

APPEL AU RASSEMBLEMENT CE MERCREDI 18 MAI 2016 A 19H A NUIT DEBOUT PLACE DE LA REPUBLIQUE A PARIS


 La CIMADE (association militante depuis 1939 quia pour but de manifester une solidarité active avec les personnes opprimées et exploitées) lance un cri d’alarme concernant la situation des « étrangers » dans « le 101ème département français ». En réalité, ce sont les autres comoriens qui se trouvent à l’île comorienne de Mayotte sous occupation française. D’après cette association de défense des droits humains, « des Mahorais (manipulés par les forces d’occupation) s’organisent en « collectif » pour « expulser les étrangers » (les comoriens chez-eux) de leur village (avec ou sans papiers), des habitations de familles comoriennes détruites ou brûlées sous l’œil des gendarmes (français), des pouvoirs publics qui restent muets face à ces violences, un premier adjoint du chef-lieu de l’île qui parle de « guerre de libération », un directeur de publication de l’hebdomadaire (françafricain) de l’île qui demande à envoyer l’armée pour nettoyer les bidonvilles des clandestins…
Nous dénonçons fermement ces rafles qui nous rappellent les sombres événements à l’époque du fascisme et du nazisme en Europe. Ces sont des manœuvres de notre ancienne puissance coloniale qui n’a toujours pas cesser de diviser les maorés des autres comoriens. Alors que nous avons la même langue, la même religion et la même culture.
Notre ancienne puissance coloniale profite du fait que les autorités comoriennes actuelles ont beau courbé l’échine, n’hésitant même plus à fouler aux pieds et la Constitution comorienne et les intérêts supérieurs de la nation, voire même, jusqu’à offrir en offrande des milliers de vies comoriennes dans les abysses du Canal de Mozambique…rien n’y fait : l’administration française à Mayotte, use et abuse de la crédulité congénitale des autorités comoriennes, assurée de la léthargie de celles-ci, si ce n’est de leur soutien agissant, pour se permettre de persécuter impunément le Comoriens originaires des autres îles sœurs, de violer au su et au vu de tous, les résolutions des instances internationales, réitérant l’appartenance de Mayotte à l’ensemble comorien, en dépit de l’accouchement au forceps de la départementalisation, suivie de la rupéisation de Mayotte, effleurées à peine dans les médias, par les rares autorités comoriennes.
Nous sommes nombreux aujourd’hui à nous poser des questions sur cette façon de faire des gouvernements successifs comoriens, dans l’indifférence quasi totale des oppositions comoriennes, qui consiste à caresser dans le sens du poil les forces d’occupation de l’île comorienne de Mayotte, jusqu’à consentir de signer avec elles, des accords de défense. Et non sans attiser la déliquescence, la ruine et la déstabilisation de l’ensemble de l’archipel, avec la complicité agissante de ses hommes liges comoriens, incrustés au sommet de l’État et de la nation.
Nous appelons tous les comoriens et les amis des Comores à se rendre ce mercredi 18 mai 2016 à partir de 19h à la Nuit Debout Place de La République pour leur colère et dénoncer les répressions, les tortures, les mauvais traitements et les expulsions de leurs logements des autres comoriens se trouvant à l’île comorienne de Mayotte avec la complicité des autorités françaises.
 
 
Les interviews ou interventions seront transmis directement à la radio FPP sur 106.3 FM

Powered by Comores infos