You are here: Home » Actualité » Arrêtez le délire sur le visa des pèlerins de Mayotte!

Arrêtez le délire sur le visa des pèlerins de Mayotte!

Arrêtez le délire sur le visa des pèlerins de Mayotte!

Les pèlerins mahorais ont droit à un visa pour pèlerinage

Par ARM

     Tout le monde connaît les «Comoricains». Ils ont deux spécialités: d’une part, parler de choses qu’ils ne connaissent pas et qu’ils ne maîtrisent pas. D’autre part, en vantards qu’ils sont, ils aiment se poser en «bons et vrais Comoriens». Eh bien, au lieu de s’intéresser aux malheurs qui s’abattent en cascades sur leur pays du fait de la dictature de Mitsoudjé, les «Comoricains» viennent d’avoir un nouveau sujet de polémique: un courrier adressé par l’Ambassadeur d’Arabie Saoudite en France à la Députée Ramlati Ali de Mayotte: «Suite à votre courrier du 12 décembre 2018, j’ai l’honneur de vous informer que le Ministère des Affaires Étrangères du Royaume d’Arabie Saoudite enverra une délégation consulaire saoudienne à la Réunion puis à Mayotte pour délivrer les visas aux pèlerins mahorais désireux d’effectuer le Grand Pèlerinage à La Mecque».

C’est une très bonne nouvelle parce que le calvaire vécu par les pèlerins mahorais va enfin prendre fin. Il fallait que ce calvaire anachronique s’arrête. Parlons vrai. Début juillet 2018, à l’Aéroport de Dzaoudzi, Mayotte, le blogueur doit prendre l’avion de Kenya Airways pour le Moyen-Orient via Nairobi. Des personnes lui demandent de remettre à un proche à l’Aéroport de Nairobi des dossiers de demandes de visas de pèlerinage. Il accepte. «Acceptes-tu de te faire photographier au cas où ton téléphone ne fonctionne pas à l’Aéroport de Nairobi? Nous allons envoyer la photo au destinataire». «Pas de soucis pour la photo. Je vais juste voir ce qu’il y a dans l’enveloppe, pour d’évidentes raisons de sécurité». Arrivé à l’Aéroport de Nairobi, les deux téléphones portables n’ont pas de réseaux! Heureusement, le destinataire de l’enveloppe est là avec la photo du «transporteur» sur son téléphone portable. Ouf!

Alors, si aujourd’hui, une délégation saoudienne se rendra à la Réunion et à Mayotte pour délivrer des visas aux pèlerins mahorais, les «bons et vrais Comoriens» doivent se réjouir au lieu de ronchonner et de parler de «trahison de l’Arabie Saoudite envers les Comores». Il n’y a pas de trahison, mais la fin d’une aberration, d’une injustice et d’un calvaire. Pourquoi et au nom de quoi les pèlerins mahorais doivent souffrir avant d’obtenir un visa pour l’Arabie Saoudite? La haine et les revendications stériles des «Comoricains» doivent avoir des limites.

C’est dans 956 millions d’années que la dérive des continents et des îles va permettre un rapprochement de quelques mètres entre Mayotte et Anjouan. Alors, pendant ces 956 millions d’années, fallait-il obstinément faire souffrir les pèlerins mahorais pour l’obtention des visas de pèlerinage? Par ailleurs, l’effectivité du Droit international public est bien là pour nous rappeler qu’au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, les Mahorais ont choisi de rester Français. Mayotte est donc un territoire français, et avant les résultats de la dérive des continents et des îles dans 956 millions d’années, et encore, et encore, on ne voit pas comment les choses pourraient évoluer dans le sens voulu par les «bons et vrais Comoriens». Qu’est-ce que les Comores ont à gagner en prenant en otage toute la population de Mayotte? Et avant que l’Arabie Saoudite ne mette fin à l’aberration liée à la délivrance de ce visa, qu’est-ce que les Comores ont gagné du calvaire qui est en train de vivre ses derniers jours?

Les Mohéliens et les Anjouanais, très théoriquement citoyens de la «Ripoux-blique» de Mitsoudjé, n’ont même pas le droit d’avoir les visas saoudiens délivrés à Moroni pour le pèlerinage. Alors, qu’on félicite les Mahorais pour la fin d’un anachronisme diplomatique cher aux «Comoricains» et qui ne leur a rien apporté.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Vendredi 10 mai 2019.

Powered by Comores infos