You are here: Home » Actualités » Assassinat du Mongozi Ali Soilih : Le Mongozi Ali Soilih à la rencontre de ses bourreaux

Assassinat du Mongozi Ali Soilih : Le Mongozi Ali Soilih à la rencontre de ses bourreaux

 

 

Nous somme le 29 mai 2019, date à laquelle le Mongozi Ali soilih a été assassiné par Bob Denard et ses commanditaire  comoriens. C’est une date noire pour l’histoire de notre pays car elle marque, depuis 41 ans , la disparition tragique du camarade Ali Soilih et sa révolution. Oui, le 13 mai 1978 , l’ancien dictateur Abdallah , le père spirituel d’Azali, a été à la tête d’un putsch qui a mis fin à la révolution( siyasa ya ufwakuzi) et le camarde Mongozi est arrêté et jeté en prison. Et le 28 mai au soir, sur l’ile d’Anjouan , 7 comoriens et le mercenaire Bob se sont retrouvés pour statuer sur le sort du prisonnier et au cours de cette rencontre tenue dans la maison du président Ahmed ABDALLAH, ces hommes ont scellé la mort du Mongozi Ali Soilih. Ainsi le 29 mai au petit matin que le père de la révolution comorienne est exécuté avec l’accord des comoriens. Cette nuit là, Abdallah et ses hommes ont pris la vie de cet hommes en oubliant que dieu s’en chercherait de prendre la leur. Tous ces hommes, 7 personnes sont partis le rejoindre. Le dernier d’entre eux est parti il y a un mois.
Alors imagine que le Mongozi soit parti les rendre visites et leur pose la question suivante : Alors les gars, qu’avez-vous fait du pays ? Abdallah , baiserait sa tête et ajoute, ce n’est pas à moi de répondre, car cela fait 30 ans que je t’ai rejoint ! tout à fait ajoute le camarade Mongozi. Et le dernier ajouta : Mais de quel pays parlez-vous Soilih ? Ce que je peus dire, le pays est sur l’émergence de la trahison, le mensonge, et  la corruption. Rétorque Mtsoihuoi , le dernier arrivé.
Et Mongozi ajoute, à bon, il y a plus de trahison qu’est-ce que j’ai laissé il y a 41 ans ? Clairement cela veut dire que le pays est géré par des entités Djinns appelé wana wa ïssa
Mbadakome

Powered by Comores infos