You are here: Home » Actualités » Assemblée Nationale : le ministre de l’intérieur continue la déstabilisation de son partenaire, le parti JUWA

Assemblée Nationale : le ministre de l’intérieur continue la déstabilisation de son partenaire, le parti JUWA

Assemblée Nationale : le ministre de l’intérieur continue la déstabilisation de son partenaire, le parti JUWA

Énième coup bas de l’homme de main d’AZALI !


Selon des informations confidentielles venant des services de renseignements de l’État, le ministère de l’intérieur chercherait à déstabiliser certains députés qui ne marchent au pas, c’est-à-dire qui n’obéissent  pas aux règlent descendant directement de l’imam de Beit-Salam. Selon cette source, la stratégie arrêtée par M.KIKI est de vérifier les identités de quelques députés considérés comme des troublions.


Mais si une telle chose s’avère vraie, le ministre de l’intérieur doit savoir que là il ouvre la boite de pandore… Sachant qu’une loi n’a jamais interdit à qui que ce soit de changer de nom ou de prénom. Toutefois si cette info se confirme, là c’est une rubrique de la délation que le ministre de l’intérieur veut mettre en place. A ce titre, les autorités doivent étendre cette enquête à tous les élus ; députés, conseillers des ile et  sur la conformité des diplômes de nos, entre autres médecins, juges, professeurs et à tous les fonctionnaires. Autant que bon nombre des hauts fonctionnaires ont poursuivi des cursus universitaires avec des BACS de complaisance.


Paradoxalement, suite  à la bagarre de l’ensemble entre les députés JUWA et UPDC, le président a reçu une délégation du parti JUWA et cours de cet entretien le chef de l’état a réaffirme son appartenance à la même famille politique que JUWA, or cette stratégie en élaboration dans l’atelier du ministre de l’intérieur, prouve le contraire.


Mais pourquoi sommes-nous si intelligents dans la médiocrité, dans la haine envers l’autre au lieu de se battre, rivaliser dans la construction de notre pays?
Mbadakome
 

Powered by Comores infos