You are here: Home » ACCUEIL » Assemblée nationale: réception d’une mission parlementaire ougandaise

Assemblée nationale: réception d’une mission parlementaire ougandaise

Une mission parlementaire ougandaise s’est rendue du 13 au 15 avril dernier dans notre pays en vue de rencontrer l’Assemblée de l’Union.Cette délégation parlementaire composée de quatre parlementaires et deux personnels appui est venue solliciter le soutien de l’Assemblée. En effet, le parlement ougandais postule pour le poste de vice-président du Parlement panafricain et entame une campagne régionale afin de sensibiliser les 15 pays voisins de l’Afrique de l’Est pour voter pour la candidature ougandaise lors des prochaines élections du PAP prévues pour le mois de mai 2021. Lors des discussions avec les parlementaires comoriens, la cheffe de la délégation, Mme Jacquiline Amongin a remercié le Président de l’Assemblée de l’Union de l’accueil qui leur a été réservé et de la bonne communication engagée entre les deux parties. Elle a présenté ses vœux de réussite et de plein succès à la nouvelle législature comorienne. Elle a déclaré que Mme Bangirana Anifa Kawooya est la meilleure candidate pour ce poste, elle a les compétences requises et une expérience riche en tant que parlementaire expérimentée en tant que présidente du Réseau Femmes parlementaires au sein du Parlement panafricain. Elle appelle les pays de l’Afrique de l’Est à être derrière sa candidature. Le président de l’Assemblée, Moustadroine Abdou a exprimé le plaisir que l’Assemblée de l’Union des Comores a eu pour accueillir la mission parlementaire ougandaise dans notre pays. «Vous êtes venus chez vous. Nous apprécions agréablement la République d’Ouganda et les citoyens ougandais. »Le Président de l’Assemblée de l’Union a dit être impressionné par la qualité et la profondeur de la connaissance de notre culture de l’honorable Madame Bangirana Anifa Kawooya dont le prénom ressemble aux prénoms comoriens.« Nous lui souhaitons le plus grand succès. Nous sommes convaincus que sous son leadership, elle aura à cœur de défendre au mieux les intérêts de 15 pays de l’Afrique de l’Est », dit-il. « Au-delà de la proximité géographique de nos deux pays, Jamhuri ya Uganda et Jamhuri Ya Komori partagent des valeurs communes empreintes des marqueurs identitaires culturels. » Le Vice-président Mohamed Ahmed Baco a déclaré que « cette visite est une occasion immense de renforcer les relations de coopération et d’amitiés entre les deux pays frères », avant de leur souhaiter de passer un agréable séjour dans notre pays. La mission parlementaire ougandaise a quitté le territoire national le 15 avril.

AUC

Powered by WPeMatico