You are here: Home » Actualité » Assoumani Azali se dévoile par ses horreurs vestimentaires

Assoumani Azali se dévoile par ses horreurs vestimentaires

Assoumani Azali se dévoile par ses horreurs vestimentaires

Il manifeste sa prédilection pour le mauvais goût par ses tenues

Par ARM

Dans la tradition comorienne, en certaines circonstances, on ne s’habille pas n’importe comment.

On ne s’habille pas n’importe comment pour aller à la mosquée.

On ne s’habille pas n’importe comment pour assister à une cérémonie mortuaire.

On ne s’habille pas n’importe comment pour assister à une cérémonie traditionnelle.

Or, ce sont ces choses qui sont ignorées avec un mépris profond par le mort-vivant et «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger».

Ses photos officielles à Bête-Salam et ailleurs sont une horreur sur le plan vestimentaire. On l’y voit souvent en pyjamas et en tenues bariolées qui ne respectent pas la tradition vestimentaire comorienne. Ce mauvais goût vestimentaire lui va comme un gant. Il n’a pas de goût.

Ses apparitions dans les mosquées sont une horreur sur le plan vestimentaire. Sur la photo à la une, on le voit à Anjouan, ce vendredi 4 janvier 2019, en chemise africaine et non en tenue traditionnelle comorienne. Aucun autre dirigeant comorien n’ose se livrer à ce genre de goujaterie vestimentaire. C’est un scandale. C’est honteux!

Sur la photo ci-dessous, en présence de son ami le Tartuffe national qu’est le Mufti-Cardinal, on le voit dans un enterrement, portant un costume. Trop, c’est trop! Chez les Comoriens, cela ne se fait jamais. Qu’on se le dise! Il ne respecte même pas les morts. Il ne manifeste aucune compassion pour les morts et les familles des morts. Il affiche son statut de mécréant. Il n’a pas de cœur. Il n’est pas humain.

     Même ses costumes sont d’un goût douteux.

Même ses chaussures sont d’un goût douteux.

Comme on dit au Maroc, «on ne peut jamais faire porter à une chèvre un collier de perles».

Dites-lui qu’il n’amuse personne, en dehors de ses chaouchs. Dites-le lui. Et, les vaches seront mieux gardées.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Vendredi 4 janvier 2019.

Powered by Comores infos