You are here: Home » Actualité » Assoumani Azali tombe, Mohamed Anrifi dort en public

Assoumani Azali tombe, Mohamed Anrifi dort en public

Assoumani Azali tombe, Mohamed Anrifi dort en public

Le fou de Grande-Comore discourt, le fou de Mohéli dort

Par ARM

     La photo se passe de tout commentaire. Le «pouvoiriste» polygame fou Assoumani Azali Boinaheri dit Bakapihi, «Le Père qui ne prépare jamais à manger», était en train de prononcer un de ses discours décousus dans lesquels il qualifie les Comoriens de «chiens», comme cela a été le cas le samedi 1er décembre 2018, quand il a eu son «malaise vaginal» et a fait sa chute historique en public. Or, pendant qu’il disait ses blablas soporifiques truffés d’injures et de menaces envers les Comoriens, il a fait endormir son camarade de promotion, le «Colonel» Mohamed Anrifi Moustoifa Bacar Madi dit José, dit Obama. Alors, vous imaginez bien sur quoi repose la «Ripoux-blique» de Mitsoudjé, qui compte sur un chef d’escadron qui fait dodo et ronfle en public comme une locomotive de film western pendant que l’homme pour qui il dit être prêt à tuer dit des bêtises devant les masses populaires. C’est une nouvelle version de «l’émergence à l’horizon 2030».

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Dimanche 16 décembre 2018.

Powered by Comores infos