You are here: Home » Actualités » Au nom de son oncle, Idarousse Hamadi paralyse l’État

Au nom de son oncle, Idarousse Hamadi paralyse l’État

Au nom de son oncle, Idarousse Hamadi paralyse l’État

Neveu de son oncle, il tue l’administration par sa signature

Par ARM

     Quand il a été nommé secrétaire général du gouvernement par son oncle, le «pouvoiriste» polygame Azali Assoumani, Monsieur Neveu, Son Excellence Monsieur Idarousse Hamadi avait été encensé jusqu’à la nausée par la presse aux ordres, avant même que le bon Msa Ali Djamal n’aille y mettre son grain de sel, en dégoulinant d’obséquiosité servile et de salamalecs de béni oui-oui envers son Dieu de Beït-Salam. La presse aux ordres avait claironné sa nomination comme s’il s’agissait de l’arrivée du Messie. Les superlatifs laudateurs n’avaient pas manqué, et tout ça pour plaire à Monsieur son oncle bien-aimé. Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. En effet, comme dans toutes les autres dictatures familiales, Son Excellence Monsieur Idarousse Hamadi a la faiblesse de se prendre trop au sérieux. Comme son oncle, il se croit et se dit indispensable. Et cela a pour résultat la paralysie totale de l’administration comorienne. Exagération? Que nenni! En effet, tous les actes de l’administration comorienne passent par ses mains sacrées et saintes. S’il refuse d’y apposer son auguste signature, l’acte est considéré comme nul et non avenu. Et, il a une semaine pour dire s’il avalise ou non tel acte administratif ou tel autre.

     Or, Son Excellence Monsieur Idarousse Hamadi, ravagé par une incompétence criminelle d’une très haute intensité, ne signe, ne contresigne et n’avalise rien. L’appareil administratif se trouve paralysé par l’incompétence criminelle de Monsieur Neveu, qui sait que tant que la IIème République de Kalakuta est en place, rien de fâcheux ne lui arrivera. Une fois de plus, on est dans le schéma catastrophique décrit par Atossa Araxia Abrahamian: «Les Comores sont un pays où règnent les hommes, pas les lois. Quiconque peut enfreindre, bafouer et braver toutes les lois qu’il veut, tant et aussi longtemps que l’homme du jour assure ses arrières»: Atossa Araxia Abrahamian: Citoyennetés à vendre. Enquête sur le marché mondial des passeports, Lux Éditeur, Collection «Futur proche», Montréal, 2016, p. 36. Et, il est interdit d’en parler, alors que même les actes émanant des Gouvernorats des îles autonomes sont soumis aux mêmes procédés scélérats. Vive la «Ripoux-blique» de Kalakuta dans sa version comorienne!

     Si au moins la presse aux ordres pouvait s’intéresser aux casseroles que traîne Monsieur Idarousse Hamadi dans l’administration comorienne, avant même d’être nommé par son oncle secrétaire général du gouvernement. Son bilan à la Direction de l’Environnement est totalement catastrophique et désastreux. Il est secrétaire général du gouvernement mais n’a aucune formation en matière juridique et administrative. Bonjour, les dégâts!

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mercredi 19 octobre 2016.

Powered by Comores infos