You are here: Home » Actualités » Augmentation des salaires des juges et autres facilités pour les prêts

Augmentation des salaires des juges et autres facilités pour les prêts

​Dans un souci de donner le maximum de moyens à la justice pour redorer son image ternie ces dernières années par les multiples affaires louches, le ministre de la justice Fahmi Said Ibrahim ne ménage aucun effort. Pour mettre les juges dans les meilleures conditions afin de lutter contre la tentation de la corruption, le ministre a formulé une doléance afin que les salaires des hommes de droit soient revues à la hausse.  » Un juge qui touche 200 000 de nos francs ne sera pas à l’abri de la tentation. j’ai demandé à ce qu’aucun juge ne touche un salaire inférieur à 250 000 francs. Si cette doléance est acceptée, cela permettra aux juges d’avoir un peu plus de tranquillité ». 

Outre la situation financière concernant les salaires, Fahm Said Ibrahim renseigne qu’il a également mené des discussions avec la Snpsf pour faciliter les conditions d’accès et de paiements des prêts bancaires.  » les juges vont pouvoir obtenir des prêts à des taux préférenciels à la Snpsf afin de financer leurs propres affaires ou s’acheter des voitures ou autres choses nécessaires à leur confort » a-t-il avancé.

A.ATHOUMANE 

Powered by Comores infos