You are here: Home » COMMUNIQUE DE PRESSE » Azali Assoumani à Mohéli: démonstration de force !

Azali Assoumani à Mohéli: démonstration de force !

Azali à Mohéli4Azali à Mohéli3C’est la place de l’indépendance qui a été le lieu choisi par le Parti CRC pour tenir son meeting à Moheli dans la soirée de ce mardi 22 Mars. Malgré une pluie menaçante, les militants n’ont pas désarmés et le meeting était une réussite en nombre et en qualité des discours. Ils étaient de milliers les militants et sympathisants du Parti CRC qui ont fait le déplacement à la place de l’indépendance située au cœur de Fomboni, la capitale de Moheli qui attendaient impatiemment les hôtes du jour. Attendu pour 16 heures, c’est finalement à 17 heures que le candidat Azali Assoumani accompagné d’une forte délégation dont le candidat Ali Nassor, et Kiki, a fait son entrée dans l’enceinte dudit place. Après une Fatiha et la lecture du saint coran, quatre allocutions ont été prononcées. Le premier à prendre la parole, c’est le notable Ba Mada qui a d’abord souhaité la bienvenue aux partis amis alliés qui ont répondu positivement à cette invitation, ce qui traduit l’esprit de solidarité ainsi que leur commune volonté d’œuvrer pour l’alternance politique dans notre pays.

Azali à Mohéli2

Au nom des alliés, Mohamed Daoudou Alias KIKI a dans son message demandé aux uns et aux autres d’écouter attentivement le message qui sera livré par le candidat du parti. Il a émerveillé les militants par son franc parlé. Dans ses propos, il a mis a nu le régime en place qui selon lui a mal géré les biens de ce pays. « Il faut être le dernier des peuples pour ne pas soutenir celui qui est venu sauver les Comores. Les choses doivent changer » a-t-il conclu. Il a aussi demandé aux militants de la CRC de Moili, de voter CRC car voter Azali c’est faire le bon choix.

En prenant la parole à son tour, le candidat Azali Assoumani a aussi transmis des mots de remerciements et de reconnaissance. Il dit connaître Fomboni le chantre de l’unité nationale, une ville de paix et de réconciliation. Et pour garder cette image indéniable, Azali pense faire beaucoup de choses, s’il est élu président des Comores: « à travers mes tournées, j’ai voulu parler de ce que j’ai fait et ce que je vais faire mais vous-mêmes, vous me rappelez de ce que j’ai fait. Ce qui fait que vous êtes reconnaissants », a-t-il déclaré. Il a demandé au Mohéliens de lui faire confiance en le votant car depuis 2002, il est présent à Mohéli. Pour Azali, il n’est pas venu battre campagne mais il dit être venu demander bénédictions à ceux- là mêmes qui ont fait de lui ce qu’il est aujourd’hui, en faisant référence à son statut du « Père de la réconciliation nationale ».

Powered by Comores infos