You are here: Home » Actualités » Azali Assoumani dénoncé par les siens pour ses choix

Azali Assoumani dénoncé par les siens pour ses choix

Azali Assoumani dénoncé par les siens pour ses choix

Les siens parlent de «malédiction divine pour les Comoriens»

Par ARM

     Qu’on se le dise! Les gens qui soutiennent «le pouvoiriste» Azali Assoumani appartiennent à deux catégories: d’une part, celle des cupides qui foncent tête baissée par intérêt personnel, familial ou clanique, et d’autre part, celle des gais lurons qui ne connaissent pas la réalité sur la personnalité d’Azali Assoumani. Justement, ceux qui ont tout fait pour voir aveuglément en Azali Assoumani un leader soucieux de travailler pour le bien des Comoriens sont en train de se rendre compte chaque jour qu’ils ont misé sur le mauvais cheval parce que «le pouvoiriste» Azali Assoumani n’est pas ce dirigeant. Jour après jour, les Comoriens et la communauté internationale, absolument médusés, découvrent les critiques de plus en plus acerbes venant de ceux qui, hier encore, tressaient des couronnes à Azali Assoumani, et le voyaient à la droite de Dieu en train de diriger les morts revenant à la vie, les uns vers le Paradis, les autres vers l’enfer. Les Comoriens aimant sincèrement leur pays sont contents de voir ces autres Comoriens essayer de sortir des deux versets coraniques sur lesquels on lit:

«Allah a scellé leurs cœurs et leurs oreilles; et un voile épais leur couvre la vue; et pour eux il y aura un grand châtiment»

(II, La Vache, 7).

«Sourds, muets, aveugles, ils ne peuvent donc pas revenir (de leur égarement)»

(II, La Vache, 18).

     Oui, ceux qui, hier, claironnaient partout et péroraient en disant qu’Azali Assoumani était le nouveau Messie se rendent compte aujourd’hui que leur héros est dans la promotion des voyous. Il ne nomme que des voyous et ne commet que des actes relevant de la voyoucratie la plus déprimante. Oui, on sait que le gouvernement qui vole même les Comoriens qui veulent accomplir le 5ème pilier de l’Islam en se rendant aux Lieux Saints de l’Islam ne manque pas d’air. Il annonce à grands renforts de publicité avoir arrêté des responsables de Comores Télécom, comme si cela pouvait lui donner une respectabilité qu’il n’a pas et qu’il n’aura pas. Or, avant d’aller balayer devant la porte d’autrui, ce gouvernement devrait commencer par balayer devant sa propre porte. Et comme «le pouvoiriste» Azali Assoumani, avec l’obstination d’un âge rouge, refuse de balayer devant sa propre porte, ce sont ceux qui l’encensent qui admettent aujourd’hui que leur chef fait des choix désastreux.

     On a vu comment Idriss Mohamed Chanfi, l’idéologue haineux et dogmatique d’Azali Assoumani, a commencé à douter de son chouchou. Aujourd’hui, on découvre avec intérêt ce billet intitulé «Certaines nominations font grincer des dents» et sur lequel on lit ce qui suit: «Selon des sources dignes, Jean Marc est très endettée [Sic: «Endetté»], environ 200 millions de francs comoriens et cette dette est liée à sa mauvaise gestion de Comores-aviation. Mais pourquoi AZALI lui [a] redonné confiance? Donc il veut s’en servir de l’ACEM pour éponger ces dettes. Pour Azhar, DG d’ONICOR est une vraie mafia à tel point il a été contrainte [Sic: «Contraint»] de quiter [Sic: «Quitter»] le pays sous couvert au temps de SAMBI. Omar Mgomri veuille [?] se payer une somme de 80 millions qu’il doit à Comores Télécom. Alors que cette décision a été annulée par la Cour des Comptes. Ce Monsieur a géré Comores Télécom au temps d’AZALI et les Comoriens n’ont pas oublié le clientélisme et la corruption qui ont prévalus [Sic: «Prévalu»] dans la société à cette époque. On se demande pourquoi Azali Assoumani tient toujours à garder ces gens-là dans les mêmes postes. Une chose est sûre, la population commence à grincer les dents et se demande pourquoi [il] tient à reconstruire le pays avec des repris de justice. La réélection du colonel serait une malédiction divine pour les Comoriens? ROUTOUBA». Jean-Marc Heintz (Photo) est nommé Directeur général de l’Agence nationale de l’Aviation civile et de la Météorologie (ANACM), après avoir causé le naufrage en plein ciel de sa propre compagnie aérienne, Comores Aviation.

     C’est uniquement aujourd’hui que les soutiens d’Azali Assoumani se rendent compte que leur «héros» est «une malédiction divine pour les Comoriens»? C’est bien de revenir sur ses erreurs. En tout état de cause, le constat sur le caractère de «malédiction divine pour les Comoriens» que représente Azali Assoumani est fait depuis longtemps par les Comoriens les plus lucides et les plus soucieux du présent et de l’avenir de leur pays, ceux qui savent comment on dirige un État et qui savent aussi qu’Azali Assoumani n’a aucune qualité de chef d’État. Ce constat désastreux, même son copain le Mufti ne pourra le changer. Il pourra tout juste continuer à l’allaiter par le sein ou par biberon et à le materner comme il sait très bien le faire depuis les années de collège.

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mardi 28 juin 2016.

Powered by Comores infos