You are here: Home » Uncategorized » Azali Assoumani roule le Bambao dans la farine

Azali Assoumani roule le Bambao dans la farine

Azali Assoumani roule le Bambao dans la farine

Pôle Emploi Mitsoudjé a recruté tous ses chômeurs

Par Hadji Anouar

      Les agents du Pôle Emploi de Mitsoudjé se tournent les pouces car tout le monde a un emploi dans la localité mais refusent l’inscription des demandeurs d’emploi provenant des autres localités de l’archipel, y compris les jeunes de la région de Hambou, dont Mitsoudjé est le chef-lieu. Les agences Pôle Emploi du reste de l’archipel sont prises d’assaut par des jeunes désespérés, et leurs employés sont atteints par le syndrome d’épuisement professionnel tristement connu sous le nom de «burn out». Malgré plusieurs mois de travaux, les meilleurs économistes du monde ne sont pas arrivés à expliquer pourquoi Mitsoudjé connaît le plein-emploi alors que le chômage bat des records aux Comores, y compris dans les villages limitrophes: Salimani dans le Hambou, Nkomiyoni dans le Hambou et Nyoumadzaha dans le Bambao.

Un sociologue, Msa Ali Djamal, LE meilleur sociologue de tous les temps, a donné l’explication suivante: «À Mitsoudjé les parents scolarisent leurs enfants alors qu’ailleurs les gens sacrifient leur progéniture pour le anda [grand mariage]». N’étant pas satisfaits de cette réponse, les économistes ont cru bon de s’adresser à un des leurs, à un collègue. Ils se sont rendus à cet effet au Commissariat au Plan. Bingo, le Haut Commissaire au Plan est natif de Mitsoudjé. La réponse qu’ils ont obtenue mérite selon eux une thèse de Doctorat en Économie: «IL N’Y A PAS DE CHÔMAGE à MITSOUDJÉ car le PRÉSIDENT est de MITSOUDJÉ». Ils pensaient promouvoir la candidature de Fouad Goulam au Prix Nobel d’Économie, mais renseignement pris, Fouad Goulam n’est pas économiste. Il est seulement originaire de Mitsoudjé.

Azali Assoumani a nommé au gouvernement, à son Cabinet, dans l’administration et dans les sociétés d’État 67 personnes issues de son village Mitsoudjé, dont 25 promues à des postes stratégiques. «Azali ye hamba yewurenda» [«Azali tient toujours ses promesses»]. Le Colonel-Président a tenu sa promesse de campagne: «1 jeune de Mitsoudjé = 1 emploi».

Azali Assoumani et son gouvernement sont accueillis ce dimanche 23 juillet à 15 heures 30 par la région de Bambao au stade de Mdé. La mère d’Azali Assoumani est originaire du Bambao mais Azali Assoumani a élu domicile dans le village de son père, Mitsoudjé, dans la région de Hambou. Azali Assoumani fait profiter les délices du pouvoir uniquement à Mitsoudjé, mais fait appel au Bambao, l’une des régions les plus peuplées des Comores, chaque fois qu’il veut se faire élire ou faire une démonstration de force pour impressionner ses adversaires. Pauvre Bambao!

Par Hadji Anouar,

Montélimar (France)

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Dimanche 23 juillet 2017.

Powered by Comores infos