You are here: Home » Uncategorized » Azali Assoumani, un touriste endetté à New York

Azali Assoumani, un touriste endetté à New York

Azali Assoumani, un touriste endetté à New York

Les Comores n’ont pas payé leur quote-part à l’ONU

Par Djamal Eldine Issoufa

      On dit souvent que le mois de septembre est idéal pour visiter New York. Azali Assoumani, l’homme au treillis en réserve, a bien retenu le conseil puisqu’il s’est envolé visiter Big Apple.

Les Comores, qui ne jurent que par les Nations Unies pour régler leur litige avec la France par rapport à Mayotte, n’ont pas payé leurs contributions à l’Organisation. Conséquence de cette irresponsabilité, qui met à mal la crédibilité d’un pays et l’honneur de son peuple, les Comores sont privées de droit de vote. À noter que la fameuse dette s’élève à environ 875.000 dollars, une broutille, comparée à ce que nos touristes vont dépenser. Par contre l’Imam autoproclamé de l’émergence dansante et assise a trouvé le moyen d’amener une délégation de 25 personnes, qui vont être logées dans de luxueux hôtels et qui seront garnies des précieux et gracieux per diem et indemnités en tous genres.

Par Djamal Eldine Issoufa

Publié en accord avec l’auteur.

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Vendredi 22 décembre 2017.

Powered by Comores infos