You are here: Home » Actualité » Azali recycle ses voleurs de poules et de linceuls de morts

Azali recycle ses voleurs de poules et de linceuls de morts

Azali recycle ses voleurs de poules et de linceuls de morts

L’accueil à Hahaya n’a pas sauvé Bellou Magochi de la chute

Par ARM

       Faisons très attention. Les nominations qui ont eu lieu ce lundi 30 août 2021 au sein de la dictature de Mitsoudjé ont été annoncées à votre site préféré avant leur officialisation. Celui qui avait été à l’origine de cette fuite avait bien précisé que le voleur Omara Mgomri allait récupérer le Secrétariat général du gouvernement des mains de Monsieur Neveu, Idaroussi Hamadi dit «Tonton-m’a-dit», et que ce dernier, devenu le plus grand voleur d’organes humains de toute l’Histoire de l’humanité, allait atterrir à la Direction de la Société comorienne des Hydrocarbures (SCH), l’une des vaches à lait de la «Ripoux-blique» de Mitsoudjé. Ce jeu de chaises musicales a pour but de grappiller et gratter les moindres centimes dans un pays paralysé par la mort du Droit, le coma des institutions, la crise politique aiguë, l’agonie économique et l’explosion sociale. Les Comores sont tellement dans un état de mort cérébrale que le Comorien qui arrive à acheter un carton de 10 kg de poulet à 40 euros et 1 kg de viande à 10 euros (un record mondial) doit accepter le fait qu’il va consommer des denrées pourries par l’absence d’électricité.

Dès lors, ceux qui croient naïvement qu’Idaroussi Hamadi dit «Tonton-m’a-dit» est «viré» se trompent lourdement. Le voleur de pièces détachées humaines est le propriétaire bis de la «Ripoux-bliquette» de Mitsoudjé de son oncle maternel de dictateur. Il est vrai que les changements touchant les sphères du pouvoir de la «Républiquette» bis de «Kalakuta» de Mitsoudjé trahissent la fin proche de cette dictature de village. Mais, la «Républiquette» de Mitsoudjé ne sera jamais sans son voleur bis, «Tonton-m’a-dit», à qui Tonton ne refuse rien. Vous allez voir comment ce voyou va rebondir sur ses pattes, même si la communauté internationale presse le dictateur Assoumani Azali Boinaheri de quitter le pouvoir.

Une chose fait rire: le fasciste Bellou Magochi n’est plus le Directeur du Cabinet du dictateur Assoumani Azali Boinaheri chargé de la Défense. Il a été remplacé à ce poste stratégique mais devenu une immense bouffonnerie institutionnelle aux Comores depuis très longtemps par un certain Daniel Ali Bandar.

C’est «une immense bouffonnerie institutionnelle» parce qu’on ne peut valablement être Directeur du Cabinet d’un chef d’État et ministre de la Défense. Quand le peuple aura repris le pouvoir aux Comores, il y aura un Directeur du Cabinet présidentiel et un ministre de la Défense. Le Directeur du Cabinet est le principal collaborateur du chef de l’État et le responsable de la gestion interne de la Présidence de la République, notamment en matière budgétaire, de ressources humaines et de sécurité. Ce fonctionnaire chevronné (contrairement à un Bellou Magochi) ne peut faire les tournées des popotes et s’occuper en même temps de la gestion d’un Palais présidentiel. Tout spécialiste des institutions étatiques vous dira que la confusion comorienne en la matière est une aberration due à l’amateurisme et au folklore.

Toujours est-il que Bellou Magochi savait qu’il était menacé de limogeage. De retour de la Réunion, où il était parti soigner sa maladie de Parkinson, il avait mis en scène son propre «accueil triomphal et en grande pompe» à Hahaya, mobilisant les crieurs publics, les griots, les thuriféraires, les pleureuses sur commande et les mendiants obséquieux pour faire croire à son chef qu’il était au sommet de la popularité, malgré la destruction physique et mentale due à la maladie de Parkinson. Or, il a été viré, au moment où «Tonton-m’a-dit», son protecteur, «est appelé à d’autres fonctions» pour continuer à voler en famille les Comoriens.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mardi 31 août 2021.

Powered by WPeMatico