You are here: Home » Actualités » AZALI-SAMBI : Cette fois-ci la mèche est consumée

AZALI-SAMBI : Cette fois-ci la mèche est consumée

 

Dans une vidéo rendue publique, l’ancien président SAMBI vient de confirmer qu’il n’est pas invité, ni en tant qu’ancien chef de l’état et ni en tant que collaborateur, à la fête de l’indépendance qui se tient aujourd’hui le 6 juillet.

Le moins que l’on puisse dire, les relations entre les deux présidents ont atteint un point de non retour. Lorsque on essaie de comprendre, on se demande quel est le deal qui a été passé entre ces deux hommes car encore une fois, ce méprit affiché par le colonel AZALI à l’endroit de SAMBI heurte les comoriens. A cela, une question taraude les comoriens qui, au-delà des accords signés par les deux lors de l’élection présidentielle, SAMBI aurait-il touché de l’argent pour le soutien à AZALI, au point que ce dernier veille l’humilier? En effet nous ne pouvons pas imaginer un seul instant que le président AZALI n’est pas l’artisan de cette vague d’humiliations et du méprit qu’essuie depuis deux mois l’ancien président SAMBI. Souvenez-vous, l’autre fois M.MGOMORI a empêché SAMBI d’embarquer dans l’avion en partance pour Anjouan et là AZALI a intervenu, mais aucune sanction n’a été prise à l’encontre de celui-ci. Ensuite, il n’a pas était invité à l’inauguration de l’hopital de Bambao-mtsanga  dont l’ancien raïs a été l’initiateur du projet et voir celui qui a trouvé les financements pour la construction. Maintenant il vient d’être marginalisé sur la fête de l’indépendance.  Alors sambi est-il victime de son succès ? Pourquoi autant de trahison à son égard de la part de toux ceux qu’il a aidé à prendre le pouvoir : IKILILOU, Anis, Mamadou, Mouigni, KIKI, ABDOULWAHAB et maintenant AZALI. Tous l’ont trahi.
AZALI a-t-il conscience qu’il paiera, d’une façon ou d’une autre, l’épreuve qu’il est en train de faire subir le mollah ?
Malheureusement dans ce pays, force est de constater que chaque nouveau président fertilise le terreau de la haine et du séparatisme  au méprit de celui de la paix.
Mbadakome
 

Powered by Comores infos