You are here: Home » Non classé » Baisse des cas de Covid-19 I La vigilance pour maintenir la tendance

Baisse des cas de Covid-19 I La vigilance pour maintenir la tendance

Santé |  02/03/2021 –   

image article une

Le nombre de cas de personnes détectées positives à la Covid-19 a systématiquement baissé depuis deux semaines. «Les cas enregistrés ces derniers jours concernent beaucoup plus les voyageurs, donc des asymptomatiques, nous avons rarement des malades. Ces deux dernières semaines, nous n’avons pas dépassé 15 malades. Nous enregistrons moins de 10 malades à Ngazidja», affirme Dr Harmia Mmadi impliquée dans la lutte contre la Covid-19.

Le pays n’a enregistré aucun cas décès dans les trois îles depuis le 22 février, le nombre de cas de Covid-19 a fortement baissé. «Hier matin, il y avait seulement deux patients à Samba. Notons qu’il y a des efforts déployés. À un moment, nous avions 150 malades et on n’avait pas d’endroit pour les hospitaliser. Aujourd’hui, nous comptons deux malades. Cela veut dire qu’il y a des efforts à saluer à tous les niveaux, à commencer par le gouvernement, le ministère de la Santé, les partenaires, le corps médical, mais aussi la population qui a joué un rôle important. Le respect des mesures barrières a eu un impact positif dans la réduction des cas et c’est quelque chose à saluer et à renforcer. La population doit continuer dans ce sens», a souligné Dr Harmia Mmadi.

De 800 à 92 cas actifs

Le médecin a fait savoir qu’hier lundi, les services ont enregistré 7 nouveaux cas à Ngazidja, ce sont tous des voyageurs. L’île compte ce même jour 92 cas actifs. «Si on est passé de 800 à 92 cas actifs c’est qu’il y a eu des efforts considérables et cela nous réconforte, mais il ne faut pas baisser les bras», insiste-t-elle, évoquant la menace qui existe avec la situation actuelle à Mayotte (lire page 2). «La situation de Mayotte peut nous impacter d’ici peu. À Dar-es-salam, la situation commence à changer également malgré le déni, donc nous devons rester prudents car ce sont des facteurs qui peuvent influencer notre situation épidémiologique», a-t-elle interpelé.
Dr Harmia Mmadi a indiqué que les 92 personnes suivies à domicile à Ngazidja ne sont pas malades. «Ce sont des porteurs asymptomatiques mais qui sont tous sous traitement par mesure préventive pour ne pas développer des signes mais aussi pour casser la chaîne de transmission», précise-t-elle. D’autres actions sont également en cours comme la décontamination des foyers à Moroni et dans d’autres localités où des cas avaient été répertoriés.

Dimanche dernier, Ngazidja comptait 100 cas actifs, contre 12 à Ndzuani et un seul à Mwali, soit 113 cas actifs au total. Ce qui fait que sur 3.571 cas cumulés, le pays comptabilisait ce dimanche 3.314 cas guéris sur 144 décès. «Ces derniers jours, aucune ambulance ne transporte de malades vers le site de Samba», affirme une femme qui loge à côté du collège de Ntsudjini et qui a été témoin des bruits de sirène des ambulances allaient et revenaient de Samba Nkuni.

Powered by WPeMatico