You are here: Home » Actualités » Beit-salam : Un palais hanté par les esprits maléfiques

Beit-salam : Un palais hanté par les esprits maléfiques

Beit-salam : Un palais hanté par les esprits maléfiques 

La main ne peut pas cacher longtemps le soleil, proverbe Nigérien.

 Et pourtant,  c’est ce qui se passe actuellement au palais présidentiel de Beit-salam. Les esprits hantent les lieux au point  que les services œuvrant pour le fonctionnement de la machine dictatoriale, sont possédés par la malédiction.
 
En effet, à l’intérieur du palais les relations sont très tendues,  et il règne un climat délétère. Selon l’agence de presse machichiyo ya mkalé, il y a peine 2 semaines, deux hautes personnalités du régime se sont disputaillés au point d’en  venir aux mains pour une histoire banale. Et au cours de cette altercation, l’héritier  au trône a été excédé par ses nerfs et   a  giflé son collègue pour une histoire d’armoire déplacée. Ecrasé par la honte d’être dans l’obligation de ne pas répondre à cette agression physique, il a quitté le pays le lendemain au lendemain de cet affront. Il a fallu l’intervention du président dictateur AZALI , pour qu’il accepte de rentrer au pays.  
Depuis lors, le climat est tendu au sein des équipes, c’est-à-dire que tout le monde surveille tout le monde. Comme l’a souligné récemment la CNN de la presse numérique comorienne, le site lemohélien du docteur ARM, des AVC (accidents cardio-vasculaires) se baladent dans le palais et il aurait frappé selon cette source le grand technicien agricole et directeur de cabinet à la présidence, M.Bélou.
Et selon Machichio ya mkalé, le secrétaire général à la présidence, le neveu du gourou président, aurait fait venir de Tanzanie, des spécialistes du désenvoutement des lieux.
Mbadakome

Powered by Comores infos