You are here: Home » ACCUEIL » Bobocha pourrait, extradé de Madagascar aux Comores ce jeudi 28 janvier 2021

Bobocha pourrait, extradé de Madagascar aux Comores ce jeudi 28 janvier 2021

Bobocha livré aux autorités comoriennes par Madagascar,

Une histoire d’extradition entre Madagascar et les Comores. Je me rappelle qu’au plus fort de la crise politique de 2002 à Madagascar opposant l’Amiral Didier Ratsiraka à son rival l’homme d’affaires Marc Ravalomanana, l’ancien secrétaire d’Etat à la police du gouvernement sortant, Azali Ben Marouf s’était réfugié aux Comores.

Les nouvelles autorités malgaches avaient alors demandé son extradition auprès du gouvernement comorien dirigé par le colonel Azali Assoumani. Une demande que le gouvernement comorien a mis du temps à répondre. Marc Ravalomanana décida alors de suspendre l’exportation de certains produits malgaches aux Comores notamment les zébus pour mettre la pression aux autorités de Moroni qui finiront par extrader cet ancien dignitaire du régime Ratsiraka.

19 ans plus tard, nous voici face au cas Inssa Mohamed surnommé Bobocha qui est, semble-t-il, extradé de Madagascar aux Comores ce 28 janvier 2021 après une première opération du même type en juillet dernier dont la commission des droits de l’Homme des Nations unies a qualifié récemment d’ “enlèvement” et à l’issue de laquelle le suspect avait pu s’échapper de la prison de Moroni et rallier Madagascar. Le gouvernement Azali décidé d’en découdre avec celui qui est présenté comme étant le cerveau d’une “tentative d’attentat” contre l’avion qui transportait le président Azali et sa délégation de Ndzouani à Ngazidja a mis tous les moyens pour rapatrier Bobocha..

Faissoil

Powered by WPeMatico