You are here: Home » Toufé Maecha » Boléro: Le secrétariat général de la COI lui tient-il à cœur?

Boléro: Le secrétariat général de la COI lui tient-il à cœur?

Des rumeurs courent partout. On dit que Boléro prendra la place de Jean Claude de L’estrac dès l’année prochaine. Mais est-ce que ce poste intéresse le pressenti en personne? Si oui, à quel point?
L’actuel directeur de cabinet du président de l’union des Comores, chargé de la défense, Hamada Madi Bolero, est pressenti futur secrétaire général de la commission de l’océan indien dès l’année prochaine. Des rumeurs vraisemblables alimentent ce débat. Lui, Boléro, il nie être au courant d’une telle intention du président de la république. Mais toutes fois, il admet le fait que l’affaire fait déjà du bruit. Il sait très bien que le tour échoit cette fois à un ressortissants comorien. 
Il sait qu’il doit en avoir un pour assurer les fonctions. « Je n’ai jamais été consulté, ni fait d’intervention. D’ailleurs moi j’ignore les critères requis pour être désigné ». En tout cas, qu’il ait été consulté ou pas, qu’il soit intervenu ou non, Boléro aimerait bien devenir secrétaire général de cette organisation régionale. Au cours d’un petit rafraîchissement au siège des gardes côtes où nous étions cet après-midi, je me suis joint à lui sur sa chaise éloigné du public. 
« Quand on a décroché ce poste…(il a hoché la tête de haut en bas à plusieurs reprises) ». Mon ami du jour, Boléro, aimerait bien devenir secrétaire général de la commission de l’océan indien dont le tour revient aux Comores, pendant 4 ans. On sait très bien, malgré ses infirmations, qu’il sera proposé aux pays membres qui devront à leur tour donner un aval en conseil des ministres de la COI. Et si je vous dit que ces ambitions sont parmi les raisons qui l’ont poussé à s’envoler à la Réunion, à la place du ministre des sports, après le retrait des Comores des JIOI 2015? Un secret de Polichinelle.
Par Toufé Maecha
© « Copyright ©2011 AHAMED ZOUBEIRI Hakim. www.habarizacomores.com|(أخبار من جزر القمر) Tous droits réservés.

Powered by Comores infos