You are here: Home » Actualités » Bravo M.AZALI ! Les Comores ont-elles réellement tourné la page des années noires?

Bravo M.AZALI ! Les Comores ont-elles réellement tourné la page des années noires?

Bravo M.AZALI ! Les Comores ont-elles réellement tourné la page des années noires?
C’est euphorie à Ngazidja, tous ils croient vivre un rêve, une illusion, ou peut-être un tour de magie…. Le mot qui revient à la bouche des comoriens : « pourvu que ça dure… Ou Ntsofuha nge rambé kondzé ! Dans ce pays nous avons vu AZALI I, SAMBI, tous deux ont acheté des groupes et pourtant la crise de l’électricité a perduré pendant 20 ans ». Autre projet, quant on sait qu’IKILILOU avait reçu la bagatelle 25000000 millions de dollars par l’inde pour le financement du projet fioul et où est passé cet argent et que devenu ce projet ?

Pendant toutes ces années, nous étions  plongés  dans une misère totale : Une misère économique et sociale qui a mis le pays à genou. Alors si AZALI II réussit son pari  de nous apporter la lumière en 2017, là, il aura contribué grandement au développement socioéconomique du pays et nous lui en remercions d’avance car pour une fois, là, il aura rempli sa fonction de chef d’état. Et encore bravo Monsieur le président.

Cela dit au-delà de cette éphorie, nous attendons voir si cette  centrale électrique qui a couté la coquette somme 12 000 000 euros peut tenir quelques mois sachant qu’en 24 h, le coût du gasoil s’élève à 50 millions de fc soient à peu près 100 000 euros, quand on sait on sait que les entrées à la Ma-Mwe sont en dessous de ça?  Autre facteur limitant, ce sont les ressources humaines qui sont pour beaucoup à l’origine de cette crise… Bien que la technicité soit limité, que les capables et  appareils soient vétustes, il y a la jalousie et la haine qui ont poussé certains membres du personnel à saboter les groupes en mettant du sable et du sucre dans les groupes électrogènes. Pour ces personnes ce sont que des ennemis de la nation, des traîtres qui n’hésitent à sacrifier les intérêts du pays au profit de leurs petits intérêts. Il faudrait que le gouvernement prenne une mesure exemplaire pour parer à de tels agissements.

Autre chose qui pénalise lourdement les initiatives politiques, c’est le nombrilisme politique qui se distingue par le rejet de tout projet qui aurait été lancé par les prédécesseurs, c’est encore la politique de la table rase. Mais quel ignominie?
Mbadakome  
 
Dans son discours, le président de la République déclare avoir pris l’énergie comme une de ses grandes priorités et comme un enjeu majeur pour le développement. Il précise que c’était une des promesses qu’il a prises lors de la campagne.
 
 
Rions un peu !
La pénélope GUET : Les présidents africains à rescousse de leur maître blanc
Plus de 200ans de colonisation intégrale, les africains ont appris comment servir  leur maitre blanc : C’est comment exploiter leurs pays et leurs peuples au bénéfice du blanc. Et cela pendant deux siècles nos pairs n’ont jamais dérogé à cette règle de l’asservissement. Ils sont nés esclaves et mourrons esclaves. Mais paradoxalement, nos pères présidents jouissent d’ une compétence qui leur ait propre, madin Afrika : la maitrise de la corruption et du détournement des fonds publics.
Surs de cette compétence, j’imagine que dans les têtes de nos grands, l’affaire parait ridicule et marrant la pénélope guet. Dans leurs palais dorés, Ils rient à tue-tête, un fou-rire à couper le souffle! Mais qu’est-ce qu’ils sont nuls nos maitres blancs ! Pitié, pitié ! Comment peuvent-ils se révéler si ridicules, en matière de recels, abus de biens sociaux et de détournements, s’interrogent-ils ?
Par la solidarité et la generosité africaines, J’imagine que dans leurs têtes de nos dirigeants intemporels, se bousculent l’envie et le désir d’aider le maitre qui s’englue dans des petites broutilles. Oui pourquoi pas apporter aux maitres blancs une de coopérants en corruption, détournement, recel des biens sociaux et surtout en subordination de l’appareil judiciaire.
La mission de ces expérts africains est de partager leur expertise sur la manière de partir avec la caisse, sans se faire prendre, au vu et su du peuple ?
Cette proposition a été bien accueilli en France, ce groupe de 15 experts dans lequel les comores proposent le président sortant se son vice-président, seront accueillis d’abord dans les locaux de la cellule africaine de l’élysée .Par la suite le groupe organisera des seminaires dans les differents partis politiques français.
La France est un pays sous dévéloppé en  matière de corrption et de détournement des biens publics.
 

Powered by Comores infos