You are here: Home » Toufé Maecha » Candidat Hamada Abdallah: « Je fais entièrement confiance aux Wangazidja »

Candidat Hamada Abdallah: « Je fais entièrement confiance aux Wangazidja »

Il vient d’annoncer officiellement sa candidature. Hamada Abdallah, prétendant à Mrodjuw 2016, dit remettre son destin entre les mains de Wangazidja. Sa proximité et sa conformité aux us et coutumes des habitants de l’ile, sont parmi les bases sur lesquelles s’appuie l’ancien ministre de l’intérieur.

Chose dite. Chose faite. Après tant de temps de méditation, l’ancien ministre de l’intérieur et ancien préfet du centre vient de lever les doutes sur sa candidature au gouvernorat de Ngazidja, en 2016. Ce mercredi, au foyer des femmes de Moroni, Hamada Abdallah a annoncé sa candidature devant une foule de sympathisants venue de toutes les régions de l’île. « Nul n’ignore que les souffrances des Wangazidja ont atteint l’apogée. Le peuple commence à désespérer. Je ne peux pas rester les bras liés. Je me porte candidat au poste de gouverneur de Ngazidja, pour secourir une population en déshérence », a-t-il déclaré.

Elu deux fois députés de Moroni, M.Hamada dit avoir toujours été au chevet du peuple, ce qui lui vaut aujourd’hui une expérience et maitrise du terrain. « Je défie ceux et celles qui veulent diriger cette île sans l’avoir jamais servie. Ma candidature appartient à vous, Wangazidja, tout en espérant que cette fois-ci vous n’allez pas commettre les mêmes erreurs du passé. Ouvrez les yeux et constatez la situation calamiteuse actuelle. Méditez, pensez et rêvez un avenir radieux, et confiez votre destinée à l’homme idéal pour la réalisation de vos souhaits », a lancé l’orateur, provoquant ainsi une vive émotion de la foule.

Le candidat désormais indépendant n’a pas oublié l’énergie et les routes. L’environnement, la santé et l’éducation, tous ont été abordé au cours de sa locution. Il demande à ce que tous ces problèmes sociaux soient contenus dès maintenant : « Si les femmes descendent dans la rue, c’est parce qu’il n’y a ni eau ni électricité. La route telle qu’elle est actuellement, est susceptible de provoquer un avortement. Ya_latuf. Neke Bahi ».

T.Maecha

© « Copyright » – www.habarizacomores.com – Le journal de la diaspora comorienne en France et dans le monde :Information et actualité en temps réel.

NB: Alerte info – Un site pirate du nom de http://comores-infos.com propage des fausses informations. Ce site qui imite le logo de votre journal reprend les articles publiés sur habarizacomores.com et les modifient afin de semer la haine chez les comoriens. Méfiez-vous de ce site http://comores-infos.com.

Powered by Comores infos