You are here: Home » Actualités » C’est officiel: Mohamed Ali Soilihi, premier de la classe

C’est officiel: Mohamed Ali Soilihi, premier de la classe

C’est officiel: Mohamed Ali Soilihi, premier de la classe

Le faux suspense est terminé et les crypto-sambistes ont coulé

Par ARM

  Jetez dans les poubelles les «résultats définitifs» établis par les crypto-sambistes et classant leur émérite pionnier de la candidature-biberon premier avec 33% et par la suite deuxième avec 16,26%. Les vrais résultats, ceux en possession du ministère de l’Intérieur et qui donnent une entière satisfaction à tous les Comoriens aimant leur pays sont les suivants:

  Mohamed Ali Soilihi:                     17,80%

  Mouigni Baraka Saïd Soilihi:      15,60%

  Azali Assoumani:                            15,25%

  Quant à Fahmi Saïd Ibrahim, avec 14,71% des suffrages, il est à la quatrième place et est éliminé. Il n’ira pas au second tour. Ne comptez pas sur nous pour verser des larmes sur la défaite d’un candidat qui, dès le lancement de sa campagne électorale en France, avant même l’ouverture de la campagne électorale aux Comores, n’a fait qu’insulter, injurier et accuser gratuitement le Président Ikililou Dhoinine, les Vice-présidents Mohamed Ali Soilihi et Nourdine Bourhane, et Hamada Madi Boléro. Bon débarras, donc!

  Dans l’affaire, le Vice-président Mohamed Ali Soilihi a réussi à se hisser et à rester à la première place, malgré les hennissements d’hyène, les insultes des insulteurs, les calomnies des calomniateurs, la haine des haineux et les accusations des accusateurs. Il lui reste à confirmer son statut d’éternel premier de la classe lors du second tour. Ce qu’il fera avec l’aide des Comoriens aimant leur pays.

  Quant à ceux qui ont menacé les Comores de «chaos» parce qu’ils ont de l’argent, nous leur rappellerons tout juste cette Sourate du Coran:

«Que les deux mains d’Abou Lahab périssent et que lui-même périsse!

Ses richesses et tout ce qu’il a acquis ne lui serviront à rien

Il sera précipité et brûlé au Feu plein de flammes

Et sa femme porteuse de bois

Avec une corde de fibres attachée au cou».

(Coran, 111, Al Massad).

Par ARM

Le copier-coller tue la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Mardi 23 février 2016.

Powered by Comores infos