You are here: Home » Actualités » "Ceux qui déposeront les armes d'ici 18h seront pardonnés, les autres seront tués ou arrêtés''

"Ceux qui déposeront les armes d'ici 18h seront pardonnés, les autres seront tués ou arrêtés''

Il n’y a pas eu des négociations entre le gouvernement et les insurgés. Mais le gouvernement central a rencontré certains personnalités de la ville de Mutsamudu et le gouvernorat d’Anjouan. Ils se sont mis d’accord sur certains points et ont signé un accord à 4h du matin qui accorde l’impunité à toute personne qui remettra son arme aux autorités militaires dans le temps qui court entre 6h et 18h du 19 octobre. Selon cette dite accord, toute personne qui remettra son arme ne sera pas poursuivie et pourra partir librement vers les destinations de son choix.
Cependant, le dictateur Azali est connu de tous comme étant une personne qui ne tient jamais ses promesses. Pour l’instant aucune déclaration de la part des hommes cagoulés. Mais la Gazette des Comores affirme que d’après une source proche du dossier,le ramassage des armes débutera à 15h de cette après-midi pour s’achever à 18h.

Powered by Comores infos