You are here: Home » Actualité » «Citoyenneté économique»: vengeance familiale d’Azali

«Citoyenneté économique»: vengeance familiale d’Azali

«Citoyenneté économique»: vengeance familiale d’Azali

Sambi, l’exutoire de la haine de la famille Azali Boinaheri

Par ARM

       Dans Les Nouveaux Contes d’Amadou Koumba du Sénégalais Birago Diop, figure un conte intitulé Le Prétexte. Mar N’Diaye était connu pour son sens de l’hospitalité. Serigne Fall avait quitté son lointain village pour celui de Mar N’Diaye, et s’était installé à demeure chez ce dernier, vivant à ses crochets, abusant de son hospitalité, se comportant de la plus vulgaire des façons. Mar N’Diaye cherchait un prétexte pour le chasser de chez lui sans écorner sa réputation d’hospitalité. Il le trouva la nuit où Serigne Fall rentra chez lui après avoir acheté des biscuits qu’il avait mis en poche et qu’il mangeait en faisant horrible bruit. Il le chassa de chez lui en disant qu’il supportait tout sauf les mangeurs de biscuits la nuit. Il lui dit avoir tout supporté de lui, sauf les biscuits la nuit. C’était tout juste un prétexte. Manger des biscuits la nuit ne pose aucun problème, mais c’était le prétexte qu’il trouva pour chasser de chez lui quelqu’un qui abusait de son hospitalité et qui se comportait très mal.

Même aux Comores, on crée et on saisit les prétextes les plus farfelus pour faire ce qu’on veut. Kiki a été chassé du ministère de l’Intérieur comme un malpropre. Quelques jours après, pour l’empêcher de trop parler, selon une «Note de réintégration» signé du secrétaire général du ministère des Finances, il «est réintégré dans son ministère d’origine et affecté à la Cellule de Reformes Économique [Sic: Économiques] et Financiers [Financières], Chargé d’Études et Analyses économiques». Kiki ne prétend-il pas avoir «obtenu» le même jour son «Master 2» et son «Doctorat» en «Intelligence économique», alors qu’entre les deux diplômes, il faut l’intervalle d’au moins 4 ans? Kiki n’est-il pas le voleur qui a mis la Douane des Comores à genoux? Kiki n’est-il pas celui dont le secrétaire général, à l’époque où il sévissait au ministère de l’Intérieur, a placé illégalement le Président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi dans une résidence surveillée transformée en prison, et cela, depuis le 19 mai 2018?

Kiki étant chassé du ministère de l’Intérieur avec brutalité et humiliation, son entourage a perdu ses avantages et passe-droits et est devenu très loquace. Il se répand à travers Moroni d’un aveu: «Depuis son retour à Beït-Salam, Azali Assoumani cherchait le moyen de se venger de Sambi, car, à l’époque où l’Anjouanais était Président de la République, la Justice avait emprisonné son neveu Idaroussi Hamadi, qui avait volé du matériel et de l’argent au ministère de l’Agriculture. Sambi n’était concerné ni de près, ni de loin, par cette décision de Justice, mais Azali Assoumani et sa famille ne veulent rien savoir. Ils veulent leur vengeance contre Sambi. Azali Assoumani et sa famille savent que Sambi n’a pas détourné l’argent de la citoyenneté économique, mais veulent se venger. Toute cette haine contre Sambi vient du fait qu’Idaroussi Hamadi avait volé de l’argent et du matériel à son ministère quand son oncle était à Beït-Salam, au lendemain de son coup d’État militaire de 1999. La citoyenneté économique n’est qu’un prétexte. Si Azali Assoumani et sa famille n’avaient pas créé ce prétexte, ils en auraient créé un autre. C’est une vengeance familiale contre un innocent».

Cet aveu vide et dégonfle le dossier déjà vide de la «citoyenneté économique», monté de toutes pièces par la dictature de Mitsoudjé pour une vengeance familiale contre un innocent. Oui, le Président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi est innocent. Le dictateur Assoumani Azali Boinaheri ni dispose ni d’une trace de virement bancaire, ni de la trace d’un chèque, ni d’une tonne de billets de 100 dollars pouvant prouver que le Président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi est coupable de détournements de fonds. Il crie et se ridiculise dans le vide.

Par ARM

Le copier-coller a définitivement tué la blogosphère comorienne. Cela étant, il est demandé amicalement aux administrateurs des sites Internet et blogs de ne pas reproduire sur leurs médias l’intégralité des articles du site www.lemohelien.com – Il s’agit d’une propriété intellectuelle.

© www.lemohelien.com – Dimanche 5 septembre 2021.

Powered by WPeMatico