You are here: Home » Actualités » Cjsoi : Les Comores entre la résistance et la honte

Cjsoi : Les Comores entre la résistance et la honte

​Les Comores ont bel et bien participé aux récents dixièmes jeux de la Cjsoi (Commission de la jeunesse et des sports de l’Océan indien) entre le 30 juillet et le 5 août. La participation comorienne à ces jeux des jeunes des moins de 17 ans a été marquée par sa résistance sur le respect de la charte des jeux. Mais aussi par le déshonneur fait au pays au vu le tableau final des médiales.
Les Comores sont classées en dernière position du tableau loin derrière l’île  comorienne de Mayotte. Les Comores totalisent 1 médaille d’argent remportée au judo contre 9 de Mayotte dont 1 or. Dans cette édition malgache, le pays s’est bien défendue administrativement mais, sa délégation a littéralement failli sur le plan sportif. 
Les autorités sportives nationales ont réussi à faire défiler la «Jeunesse Mahoraise» avec le drapeau des jeux au lieu du tricolore français. Lors de la réunion ministérielle de la Cjsoi du 28 juillet, les Comores ont imposé le respect de la charte des jeux dans ce sens.
Toutes les propositions faites par Moroni ont été prise en compte. Et cette fois-ci, elles ont été cosignées noir sur blanc. Sur ce coup, le ministre de la Jeunesse et des Sport, Salime Mohamed Abdérémane a tapé fort épargnant les Comores du mauvais cauchemar subi aux jeux des îles de 2015 à la Réunion. A Saint-Denis, les Comoriens de Mayotte ont défilé de manière frauduleuse, lors de la cérémonie d’ouverture des jeux, derrière le drapeau français. Le fait avait irrité les Comores les poussant à abandonner les jeux.

Eliedjouma

Powered by Comores infos