You are here: Home » Actualités » Clientélisme politique et assermentation : l’hypocrisie du trésorier d’Anjouan

Clientélisme politique et assermentation : l’hypocrisie du trésorier d’Anjouan


 
Clientélisme politique et assermentation : l’hypocrisie du trésorier d’Anjouan
 

Mr ABTOIHIA Ali Toumani a pris ses fonctions du trésorier payeur avant d’être appelé à prêter serment au gouvernorat avec d’autres sympathisants du Juwa nommés par le Gouverneur Salami comme l’avait voulu le président d’honneur de ce parti, Ahmed A. M. Sambi. Le saint coran entre ses mains, le trésorier payeur a juré devant Allah, le Clément et le très miséricordieux, de fidèlement et honnêtement remplir les devoirs de sa charge, de n’agir que dans l’intérêt général. Cependant, lors de prestation de serment sur le coran, le trésorier payeur n’avait pas manqué de rire, un acte qui a surpris le public présent dans la cérémonie mais passé sous silence médiatique. Son fou rire, n’était pas pour rien vu  la transgression du code de travail et les suspensions arbitraires des salaires des fonctionnaires et des contractuels dont le trésorier s’est rendu coupable. Il faut rappeler que les noms de ses victimes figurent dans les fichiers informatiques de la FOP et des Fiances. Une fois les états de salaires parvenus à la trésorerie, Mr ABTOIHIA avec la 2e dame s’en chargent de barrer leurs noms en stylo avant de les transférer à la SNPSF. Sinon, le trésorier payeur signe une liste des noms des fonctionnaires qu’il ne désire pas payer  et l’achemine directement à SNPSF.
 
Il clair que le trésorier ABTOIHIA est nommé dans ce poste pour satisfaire non seulement les caprices de son maître Salami assermenté par la Cour Constitutionnelle mais aussi ceux de la deuxième dame qui n’engage nulle part sa signature dans le sal boulot de licenciements des fonctionnaires et des contractuels. En tout cas, la deuxième dame qui tire les ficelles derrière n’a pas prêté serment sur le coran.
 
En occupant le devant de la scène des suspensions arbitraires des salaires des fonctionnaires et contractuels au mépris du code de travail, le trésorier ABTOIHIA ignore qu’il sert de pièce maîtresse, que l’assermentation sur le coran n’est pas un simple jeu et que sa signature lui attirera des ennuis juridiques un jour ou l’autre.
 
Correspondant des Comores Satiriques

 

Powered by Comores infos