You are here: Home » Actualités » Comment Azali a conquis la ville de Domoni?

Comment Azali a conquis la ville de Domoni?

Le président de la République a effectué une visite dans la ville de Domoni, pour se rendre compte de l’avancée des travaux d’aménagement engagés par le gouvernement comorien.

Il a été reçu sous les vivats de la foule des domoniens qui se bousculaient pour le remercier. L’objet de cette gratitude exprimée par les habitants, est l’embellissement de la localité qui a débuté.

Selon une citoyenne interrogée par les journalistes, la cité est reconnaissante car cela fait plus de 20 ans que des travaux de ce genre n’ont pas été réalisés. La population se sentait délaissée et négligée par les précédents gouvernements.

Presque une dizaine de groupes de danses traditionnelles ont assuré l’ambiance sur le passage du chef de l’état, alors qu’il inspectait les chantiers dirigés par une société chinoise.

Azali Asssoumani a fait de Domoni, sa préférée. En plus de la réfection des routes et trottoirs, les enfants de l’ancienne capitale des sultans, tiennent une place importante dans son gouvernement.

Le coordonnateur de l’action gouvernementale sur l’île d’Anjouan, Midiladji est un domonien. L’ancien ministre de l’éducation Salim Mohamed Abderemane est un domonien. Son nouveau ministre des transports Nourdine Ben Ahmed est un domonien.

Azali est entrain de conquérir la deuxième plus grande ville anjouannaise. Le parti Juwa malgré les deux ans à la tête de l’exécutif d’Anjouan, semble peu présent dans cette ville.

Le simple fait que la popularité d’Azali s’accroît dans cet important bastion électoral anjouanais, démontre a quel point le parti Juwa doit revoir sa copie et adopter une nouvelle stratégie.

Powered by Comores infos