You are here: Home » commission » Commission de l’Océan indien : vers une communauté des États?

Commission de l’Océan indien : vers une communauté des États?

Commission de l’Océan indien : vers une communauté des États? - Al-watwan, quotidien comorien, actualités et informations des Comores

Commission de l’Océan indien : vers une communauté des États? – Al-watwan, quotidien comorien, actualités et informations des Comores

Al Watwan, premier quotidien national de l’archipel des Comores, propose actualités et informations comoriennes

via : www.alwatwan.net

Pour avoir plus d’impact et de poids dans les forums internationaux, la Commission de l’Océan indien pourrait changer de statut et devenir Communauté des États de l’Océan indien. Le secrétaire général de l’organisation régionale, Hamada Madi Bolero, vient de présenter le projet au chef de l’Etat, Azali Assoumani.
Par Mohamed Youssouf
Dans le cadre de ses rencontres habituelles avec les chefs d’Etat et de gouvernement de la région, le secrétaire général de la Commission de l’Océan indien (Coi), Hamada Madi Boléro, s’est entretenu hier, lundi 26 décembre, avec le président Azali Assoumani. Outre la coopération bilatérale et multilatérale entre les Etats membres de la Coi, les échanges ont essentiellement porté sur le projet relatif à l’évolution du statut de l’organisation régionale.
En effet, le patron de la Coi entend transformer la Commission en une Communauté des Etats de l’Océan indien. «Depuis quelque temps, les différents services de la Coi sont en réflexion pour troquer le costume de commission et aller vers une communauté des États de l’Océan indien. À l’instar des autres communautés regroupant plusieurs États africains comme la Communauté des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), nous voulons avoir une communauté et un destin commun pour nos États insulaires», s’est ainsi expliqué Hamada Madi Boléro. Par cette réforme,il souhaite que la commission se renforce et que les plus grandes décisions soient prises par les chefs d’Etat et de gouvernement au lieu du Conseil des ministres.
«Le fait d’être une commission ne sert pas nos intérêts dans plusieurs domaines. Nous n’avons pas de poids assez conséquent dans les relations internationales. En changeant de statut, cette anomalie sera réparée», a-t-il ajouté. Une commission technique regroupant plusieurs profils, dont un juriste comorien,travaille sur ce projet. Les résultats de cette commission sont attendus en février ; ils seront présentés au Conseil des ministres de mars à La Réunion. À la sortie de cet entretien avec le président Azali Assoumani, le secrétaire général de la Coi s’est dit confiant. «Le président a pris cette initiative des deux mains. Il s’agit d’une étude de longue date et tous les gouvernements en sont au courant. Je suis venu présenter le projet au chef de l’État. Pour un partage et un avenir commun, il faut nécessairement acquérir le statut d’une organisation internationale reconnue. Ce qui n’est manifestement pas le cas actuellement», a-t-il dit.
Source : Alwatwan 

UN OEIL SUR LES COMORES

cet article Commission de l’Océan indien : vers une communauté des États? est apparu en premier sur Comores Actualités.

Powered by Comores infos