You are here: Home » Actualités » Comores : Avaler des couleuvres

Comores : Avaler des couleuvres

C’est précisément pour avoir leur liberté de mouvement que les pays du vaste monde s’efforcent de trouver à l’intérieur les ressources nécessaires pour payer les agents de leur administration.
Personne n’a besoin d’être diplômé de Sciences-po pour savoir qu’un pays qui vous donne de l’argent pour payer les salaires de vos fonctionnaires peut vous faire avaler des couleuvres.
De même, n’importe qui sait que la meilleure manière pour un petit pays de se protéger des mauvaises fortunes, c’est de diversifier ses relations. En cela, le fait d’avoir des relations avec ce grand pays, qui est l’Iran, était un atout incontestable.
Nous autres, on n’est pas des diplomates. On n’a pas accès aux dossiers. On ignore les dessous de cette affaire. Mais nous avons des yeux . Et nous avons tous vu comme Laurent de Fabuis, le Francais, John Kerry, l’Américain et bien d’autres grands de ce monde se sont pliés en quatre pour avoir un accord avec l’Iran. Il doit bein y avoir une raison à cela.
Il faut enfin cesser de prendre les gens pour des demeurés : ce n’est parce que l’ambassadeur d’Iran aura quitté les Comores que le chiisme cessera de se développer dans l’archipel.
L’unique rempart contre le développement de cette conception du message de Dieu et du Prophète ( PLS) c’est mieux enseigner notre religion aux plus jeunes et de les protéger du dénuement et de la misère. La solution qui consiste à élever des murs est la pire de toutes.
Que faisons nous enfin des étudiants comoriens d’Iran ? A-t-on dégagé les moyens pour les rapatrier ? ou bien on va les laisser se faire expulser un à un des écoles, commencer à errer et à envoyer des appels SOS ?
source (sans la photo) : ali.moindjie

Powered by Comores infos