You are here: Home » Actualités » COMORES : Election présidentielle Said Hachim et Mchawacha disent s’en remettre à Dieu

COMORES : Election présidentielle Said Hachim et Mchawacha disent s’en remettre à Dieu

Said Hachim Said Hassane dont le dossier a été invalidé par la Cour constitutionnelle, a dit s’en remettre à Dieu. Avec Mchawacha, son colistier à Ngazidja, ils ont procédé à une prière hier à la mosquée Mtsangani.

Quatre jours après la publication de la liste définitive des candidats aux élections présidentielles sensées se dérouler en février et avril prochains, le candidat Said Hachim Said Hassan et son colistier ont vu leurs espoirs de briguer la présidence s’envoler. Leur réaction ne s’est pas fait attendre.
« Nous avons choisi de ne pas aller à la place publique mais plutôt à la mosquée afin que notre prière soit exaucée », a déclaré Said Hachim Said Hassane.
Tôt dans la matinée, le candidat recalé et son équipe s’étaient rendus à la présidence de Beit Salam mais « nous n’avons pas été reçus par le chef d’Etat », reconnaissant qu’Ikililou Dhoinine était très occupé. M. Said Hachim s’est rendu à la Cour constitutionnelle puis aux sièges de l’Union Africaine et des Nations Unies à Moroni.
« Notre objectif est de les informer et les prendre à témoins du fait que nous avons été lésés. Il est de notre devoir de les informer et il est de leur droit de le savoir », a-t-il dit. Pour M. Said Hachim, rien ne justifie leur éviction de la course à la présidence. Son colistier, Mchawacha, selon lui, aurait remis toutes les pièces justificatives demandées. Ils se disent être maintenant dans l’attente d’une suite favorable à leur requête.
« Nous avons gaspillé beaucoup d’argent et d’énergie. Ce n’est pas facile d’oublier mais nous sommes optimistes. Dieu va exaucer nos prières, Inchallah ».
Ibnou M. Abdou
La Gazette des Comores

La Gazette des Comores

Election présidentielle Said Hachim et Mchawacha disent s’en remettre à Dieu

via : lagazettedescomores.com

Powered by Comores infos