You are here: Home » POLITIQUE » COMORES. ELECTIONS 2016 : 37 ANS DES POLITIQUES MENSONGES ET IMPUNITÉS

COMORES. ELECTIONS 2016 : 37 ANS DES POLITIQUES MENSONGES ET IMPUNITÉS

(suite et Fin)

QUE FAIRE ? Je (re) dis, que ces aux patriotes organisés, au peuple Comorien, d’apporter la meilleure réponse. En revanche ce qui est sûr à mes yeux, IL FAUT SE LEVER POUR SAUVER CE PAYS (du moins le peu qui en reste) et son peuple. Le sauver d’une catastrophe sur catastrophe déjà avérée. Certes, ce n’est pas parce qu’on est au bord du PRÉCIPICE qu’on est obligé de faire un pas de PLUS. 37 ans de massacres et échecs politiques.. CA SUFFIT ! Ces 37 ans d’échecs pour les forces de gauches, les démocrates, et patriotes, doivent être la COURBE de l’Expérience… Toujours est-il, mais que faire ? Je répète, je ne prétends pas avoir la réponse (loin s’en faut). Mais un moment de l’histoire, et / ou de la vie, le silence devient mensonge, ou ou devient complice, lâche. La prise de parole est obligatoire.

Je dirai donc :

1) Il est irresponsable, idiot, incompréhensible, irréel voire SUICIDAIRE, que dans ces futures  » élections  » on puisse dénombrer plus de 30 partis politiques et autant des candidats, dans un pays qui ne compte pas 800 000 habitants… Un record mondial… Même la Chine, les USA, ne sont pas arrivé à ce stade. C’est dire ! Que ce qui arrive de dramatique à notre peuple, n’a rien de hasard, quand on voit une telle bêtise… Comme si les maux qui frappent les Comores ont besoin de plus de 30 solutions. On constate donc, que c’est le : Lève-toi que je m’y mets. Mais l’intérêt du pays est relégué au second plan. A chaque  » élections  » présidentielles, nous assistons au même théâtre ou plutôt au même film (fantastique) avec le même scénario et les mêmes scénaristes, pour le même film (depuis 37 ans)… Comme l’a dit l’autre. Se faisant, nous sommes  » devenus des mauvais élèves, en faisant les mêmes fautes « .

2) Il faut donc mettre fin à ce suicide, de jouer au roulette RUSSE. Créer donc les conditions d’un rassemblement de toutes les forces de progrès pour déséchouer ce pays et son peuple. Mais attention ! Je parle des forces et personnes politique de gauche ou progressiste qui n’ont pas du sang Comorien dans les mains, qui n’ont pas volé un centime de Franc au peuple Comorien, qui n’étaient pas complices et acteurs des précédents régimes, qu’ils ont servi et défendu. Il serait plus que CON de mettre le LOUP au Poulailler, ou caresser le chien qui vient de te mordre. C’est une question de principe et de logique. Ya Basha Nayi Yatsi Bashe Tsena..

3) On doit procéder au désarmement de la haine, de l’hypocrisie, de la peur, de la duplicité, pour une réconciliation sincère de toutes les forces progressistes, les bonnes volontés.  » Le Chat et la Rat font toujours la paix devant une CARCASSE « … Proverbe Hébreux. C’est le cas de notre pays, il est devenu une Carcasse.

La lutte et la politique qu’on doit défendre sont celles qui protègent notre peuple. Il faut impérativement l’UNION SACRÉE. Avant de lutter et défendre un pays, toujours est-il qu’il faut que ce pays existe.. je reviens sur ce qu’à dit cet illustre personnage (Aimé Césaire) :

 » La voie la plus courte vers l’avenir est toujours celle qui passe par approfondissement du passé « .

C’est à cela donc, qu’on doit s’en inspirer. Pourquoi l’urgence de l’Union de toutes les forces patriotes.  » Ye Hika Le Twayifa Ngilwo Gamani Kapvana Farka M’bili « . Là, je me demande qui est le vrais Swalihiste ?

Rapidement il faut des femmes et des hommes pour se rassembler, parce qu’ils en ont marre de voir leur propre pays sombrer à Pic tous les jours (comme le Titanic). Quitte s’il le faut à créer une Confédération pour le progrès.

4) Et ce Confédération aura pour mission de fédérer autour d’un programme de gouvernement, des orientations politiques claires, L’élaboration d’un projet politique commun.. Soit cette force doit au préalable être IDENTIFIÉE. Et les 7 mois qui nous séparent de ces  » élections  » ce travail doit être amorcé et réaliser. Pourquoi pas ne pas se mettre d’accord pour soutenir un seul candidat qui sera issue de cette force. C’est de cette façon (je pense) qu’on pourra barrer la route à cette racaille politique, ces Bidermanes, Pics Bulls à face humaine. Il suffit de voir que de leur côté, ils s’organisent…

Ceux hier au sommet de l’Etat qui se sont mutuellement insultés comme des ivrognes, des bandits, des inconscients, sont en train de se rallier pour constituer une force, pour défendre leurs propres intérêts. On ne peut pas aller dans ces PSEUDOS  » élections  » en ordre disperser, c’est la victoire assurée des ennemis de ce peuple.

5) On dit que :  » Quand le Loup chie, les Brebis s’enfuient « . A chacun-e, d’en déduire.. Pourquoi une question est très importante dont on doit répondre : QUE VOULONS NOUS POUR NOTRE PAYS ? En tout cas le danger est imminent. On doit tous être conscient qu’au lieu de Maudire l’Obscurité on fera mieux d’allumer la Chandelle. Tirer les leçons de 37 ans d’échecs et regarder en direction de l’avenir. Aussi l’actuelle génération et futures de notre pays, doivent regarder et tirer aussi les enseignements des erreurs, faiblesses et fautes de leurs aînés (que nous sommes) pour ne pas le répéter. Pourquoi la mise en place et urgente de cette force est plus que nécessaire. Mettre fin aux malédictions constituées par nos divisions stériles, l’éparpillement de nos forces, qui servent les intérêts de nos ennemis politiques. En réussissant ce projet, ça sera la Rupture avec le calvaire..

D’ailleurs eux qui ont ruiné notre pays, s’agitent très brouillement en ce moment, ici et là pour échapper à la justice d’un peuple, de l’histoire. Veulent revenir au pouvoir pour se (re) couvrir) et encore s’enrichir. Ils (il) sont même prêts à déstabiliser le pays. On doit impérativement « agir comme s’il était impossible d’échouer » disait Churchil. Et à ce sujet, si jamais on veut mépriser dans ces « élections » le peuple Comorien, lui cracher encore une fois sur la tête, en voulant passer en force. Et s’il fallait arriver auboutisme pour que la dignité, le respect, le droit, du pays, et de l’île Comorienne de N’gazidja soient respecter… Alors, le peuple Comorien doit bénir cette Confrontation comme une délivrance, au prix du sacrifice suprême. La dignité n’a pas de prix. Franz Fanon disait :

« La violence désintoxique l’individu, le citoyen, il se débarrasse de son complexe d’infériorité, de peur, des attitudes contemplatives ou désespérées, pour rentrer dans l’action. Le peuple vérifie que la vie est un combat interminable ». Martin Malia (parlant de la révolution française de 1789, dit : « Les lumières et la révolution Française ont pour la 1ere fois donnée aux hommes l’idée que l’histoire avait un sens un BUT séculaire, qu’elle fonctionnait comme UN PROGRES ».. Penses-y !

Très rapidement, j’ai fait et modestement 5 propositions, comment je vois la solution aux problèmes. Je ne prétends pas qu’elles sont meilleures, mais elles sont ce qu’elles sont. Mais l’essentiel, il faut faire quelques choses.. Sinon, à quoi servent nos convictions ? Yeza Hatru Nwo Walezi Riwabiya..

Marseille le samedi 12
Septembre 2015.

Salim Ahamada.

Cet article COMORES. ELECTIONS 2016 : 37 ANS DES POLITIQUES MENSONGES ET IMPUNITÉS est apparu en premier sur VIDÉOS-INFOS-FOUMBOUNI.

Powered by Comores infos