You are here: Home » Actualités » Comores / Jeunesse / Élection / Attendre – Attendre quoi ?

Comores / Jeunesse / Élection / Attendre – Attendre quoi ?

Comores / Jeunesse / Élection / Attendre - Attendre quoi ?Un pays privé d’Électricité, de l’Eau, de la Santé et de l’éducation, sans reforme politique. Qu’est-ce qu’on attend ??

– Attendre que la CENI continue d’être cette troupe d’individus dociles, apprivoisés pour fossoyer les urnes. Que toutes chiottes politiques impunies, profitent de semer la terreur jusqu’en pensant une guerre civile, à militer avec la hache et de la tronçonneuse. S’ils savaient ces observateurs étrangers ? s’ils savent de quoi souffre notre peuple !!

– Attendre et voir les écuries de l’administration pourrie, jamais entretenues, jamais nettoyées. Sans parler de l’état honteux des hôpitaux.

– Attendre, que le pouvoir d’État dont la tâche première consiste à servir les intérêts quotidiens de la population, soit toujours craint et perçu par celle-ci comme une menace d’apocalypse sur sa tête.

– Attendre et attendre, peu importe le temps, si la cour constitutionnelle va proclamer les résultats définitifs des élections.

– Attendre qu’à chaque fois il y a une tournante présidentielle, que les mouches changent vite d’âne. Hier, elles étaient Orange, PEC et CRC, aujourd’hui,elles sont RDC, UPDC, JUWA et RADHI. Qu’est-ce qu’ils deviennent pas quand ils sont à la course du pouvoir, ces rochers des impossibles ?

– S’attendre que l’année 2017 soit, au pire ou une parfaite copie des années du régime d’ Ikililou ou Sambi ? L’histoire nous apprend que le pire n’est pas toujours derrière.

– Pendant que le peuple est soumis à l’attente de ces impossibles, le gouvernement d’Ikililou et des îles autonomes nous font croire que tout marche.
– Qui peut encore faire confiance à un pouvoir qui rassure le relai du mal et qui immobilise, qui enchaîne, qui anéantit tout espoir et contrarie l’avenir de la jeunesse dont tout le monde assimile à un clan mu par des intérêts contraires à ceux du peuple ?

Les peuples se laissent docilement emmener ; ils obéissent à tout ce qui les entoure, aux volontés et aux désirs de ceux qui sont plus puissants qu’eux, à l’hérédité, à la suggestion, et à toutes les autres causes extérieures qui les dirigent comme de simples pions sur l’échiquier de la vie mais le jour où ce même peuple se rendra compte qu’il a dos au mur et n’a plus rien à perdre, rien ne peut l’empêcher de prendre son destin en main. Et, c’est sur les décombres de ses oppresseurs, qu’il fonde son avenir. Les comoriens n’y sont-ils pas depuis ? Qu’attendons-nous ??

– « Qui n’attend rien d’autrui ne sera jamais déçu »; Depuis que la diaspora de France n’attendent rien aux gouvernements comoriens pour réaliser leurs projets socio-culturels, elle n’est jamais déçue. Vives les associations de développement, elles assurent peu à peu le changement.

– « N’attendez rien de nouveau d’un paresseux ». Tous ces candidats présentés aux élections présidentielles sont des paresseux, on n’attend rien de nouveau venant d’eux que de la corruption, injustice, vol des deniers publics…C’est à nous, le peuple de prendre en main notre destin, via nos projets inter-régionaux, communautaires, villageois, familiaux et personnels.

–  » Il faut une infinie de patience pour attendre toujours ce qui n’arrive jamais. » Depuis, l’indépendance jusqu »alors, la situation devient de pire en pire chaque année, régime par régime. Que des leaders politiques paresseux incapables, 40 ans de souffrance. sans eau, sans électricité, ni de la santé, ni de la sécurité, ni de l’éducation. Nous avons perdu l’espoir. Ce n’est pas par la magie que tout va changer, il nous faut tous travailler: CRÉER.

– Jeune comorien ton travail et ta vie ce ne sont pas d’attendre tous les jours, sans savoir ce que tu attends. Réveille-toi, Dis-toi depuis aujourd’hui que tu n’attends rien à personne, ils sont tous pareils ces hommes politiques, crée ton chemin.

– « A force d’attendre l’herbe qui pousse, le bœuf meurt de faim. » Rien ne pousse du coté des gouvernements et politiques; évitons de mourir de faim: CRÉONS

Igongo Komori

Powered by Comores infos