You are here: Home » Non classé » Comores/Juwa: Un ancien député du parti Juwa fait déclarer son enfant par un tiers pour la nationalité française !

Comores/Juwa: Un ancien député du parti Juwa fait déclarer son enfant par un tiers pour la nationalité française !

Depuis une semaine, des partisans du parti Juwa nous donnent des leçons de moralité alors qu’en creusant un peu, ces donneurs de leçons ne traînent pas seulement des casseroles mais des cocotes minutes.

L’homme à l’origine de cette communication suicidaire était nommé conseiller aux Comores et touchait le minimum vieillesse à Marseille.

On voit bien le niveau incongru de cette sale besogne qui entraîne aujourd’hui une véritable « chasse du comorien »en métropole.

Ces voyous essaient de racheter une virginité à leur champion qui est supposé avoir détourné plus de 900 millions de dollars dans l’affaire de la citoyenneté économique.

Les chefs d’accusations sont d’une extrême gravité allant jusqu’à remettre une partie de notre souveraineté à un Apporteur d’Affaire sulfureux qui vient de s’échapper du Koweït où il avait été emprisonné pour escroqueries, blanchiment et trafic de drogues mais bénéficiait d’une liberté provisoire.

Par ailleurs, suite à une enquête approfondie de votre page, il s’avère qu’un ancien député du parti Juwa qui est un excellent orateur et ayant occupé des fonctions juteuses a payé un franco-comorien pour déclarer son enfant.

Marié tout récemment pour qu’il puisse justifier d’une candidature au plus haut sommet, une enveloppe de 8000 € a été gracieusement remise à son généreux bienfaiteur.

Dans les jours à venir, nous établirons une liste complète des opposants comoriens ayant occupé de hautes fonctions à l’instar de Hassani Hamadi, Tocha Djohar et consorts qui bénéficient du RSA et de la CMU ou de l’aide médicale d’Etat en France.

D’autres vivent aux Comores et leurs épouses se déclarent « femmes seules ».

Ainsi, quand on veut tenir un discours de moralité, il faut se montrer exemplaire et ne pas avoir de cadavres dans son placard.

Moroni Info

Powered by WPeMatico