You are here: Home » Actualités Comores » COMORES TELECOM, TELMA ET LEURS ALLIES, MARTYRISENT LE PEUPLE COMORIEN

COMORES TELECOM, TELMA ET LEURS ALLIES, MARTYRISENT LE PEUPLE COMORIEN

COMORES TELECOM, TELMA ET LEURS ALLIES, MARTYRISENT LE PEUPLE COMORIEN   - ~~ COMORESplus ~~

COMORES TELECOM, TELMA ET LEURS ALLIES, MARTYRISENT LE PEUPLE COMORIEN – ~~ COMORESplus ~~

Par Said Yassine Chaque comorien a droit de s’indigner quand l’intérêt général est menacé. Le cas de telma et Comores Telecom interpelle tout le monde. Dans cette bouillabaisse marseillaise, il y a beaucoup de mystères et des loups nocturnes bien sûr….

via : comoresplus.over-blog.com

Par Said Yassine

Chaque comorien a droit de s’indigner quand l’intérêt général est menacé. Le cas de telma et Comores Telecom interpelle tout le monde. Dans cette bouillabaisse marseillaise, il y a beaucoup de mystères et des loups nocturnes bien sûr. Mais au moment où les comoriens sont habitués à ramasser les pots cassés, rien ne va se passer. Et les mêmes têtes ne cesseront de faire les mêmes vagues dévastatrices. Une affaire rendue complexe par ceux qui devraient l’alléger.
Comment Telma ne pouvait-il entrer au pays pour concurrencer la société d’État, rendue vache à lait depuis plusieurs années ? Comores Telecom n’est pas née aujourd’hui ni n’et pas à ses premiers pas. Son nouveau et ancien directeur n’est pas à son premier essaie dans cette société de plaisance. Casser les monopoles est le souhait de tous les comoriens. Et même le DG de Comores télécom s’est montré favorable, même si c’est avec un sourire narquois.  Oui ça serait une veine aux consommateurs comoriens qui se voient ruiner par la société d’Etat, Comores télécom. 
Depuis sa mauvaise qualité, ses arnaques liés à la consommation… Comores télécom a le mérite de subir une concurrence pour rentabiliser les usagers de la communication. Lorsque son nouveau DG Mr Oumara Mgomdri affirmait que cette année la société a fait un chiffre d’affaire de huit milliards et qu’on est toujours à son état stationnaire, l’espoir doit être cherché ailleurs. Oui ce directeur loyal et rigoureux, selon ses affiliés, marque un pas après la ligne de départ.
« Une société rendue vulnérable par les siens »
Le cas Chamsoudine Soulé est une illustration. Ce jeune homme qui a fêté aux yeux des autorités de l’Etat comorien ses 100 millions de fc, moment où aucun héritage, laissée par ses parents ou proches-parents, mais juste, une richesse issue de la sueur du peuple. De ce détournement de fond public œuvré par l’ancien comptable de Comores télécom, Chamou, dans cette entreprise de l’Etat, aucun n’a entendu la voix du messie, Mr Mgamdri. Complicité ou crainte ? Mr Chamsoudine Soulé, qui jouit de sa liberté depuis quelques mois, est ben pire que Telma quant au déclin de Comores télécom. Surtout que ces Chamou sont nombreux sous les murs de cette société. Le souci de rendre service à cette population et cette société, doit commencer par examiner le cas du petit Madoff comorien. Sinon la mauvaise gestion est l’un des éléments favorisant la défaillance de cette société qui n’a pas droit à la mort. Lorsque le GD des Comores télécom a affirmé que Telma, a été accepté par ses prédécesseurs sous caution de terreur, tout le monde a compris qu’il faut un Goliath dans cette entreprise, ayant une petite arrogance d’un acclimaté.
« Pas une concurrence à tout prix »
Sans doute, pour que les comoriens puissent respirer en matière de communication, il faut une société qui puisse concurrencer Comores télécom. Pas que la communication d’ailleurs. Tous les domaines doivent subir une courbure. Mais pas contre n’importe quelle société. La société Telma, (Telecom-Malagasy) a beaucoup d’inquiétant, selon ceux qui la connaissent. Ceux qui en savent plus diront tant. Toutefois, la spontanéité et la fougue brusques du président de la Société des Consommateurs, suscite une curiosité. Cet avocat de cette société malgache depuis avant que le conflit s’éclate, n’est pas l’eau inviolable chez les comoriens ayant soif du Sahara. Ces comoriens qui sont toujours hantés par le règne du RDR-Mwangaza et son homme fort, traumatisés par l’affaire intertrade et d’Air-Comores, sont loin de perdre haleine. Comment peut-on faire confiance à un homme qui à craqué une allumette la veille pour incendier une paillotte et porter un sceau d’eau le lendemain, prétextant d’éteindre le feu ? N’est-il pas l’un des artisans du malheur des comoriens d’aujourd’hui ? Ceux qui avaient deux ans à cette époque là, ont vingt ans aujourd’hui. Donc pas de chance pour la chirurgie esthétique afin d’avoir une peau neuve.
« Une société sacrifiée »
Enfin, un compromis serait trouvé depuis, mais ce combat de haine entre Comores télécom et les artisans de Telma, et ses chevaliers, ne fait des victimes que la population comorienne. Dedans, on découvre l’ironie du président de la FCC. Quand dans une affaire, les dessous de table et les courtoisies des couloirs priment, c’est le peuple qui paie le pôt cassé. Eassy a pris l’initiative de résilier.  Mais quelle ironie quand on entend qu’Oumara Mgomdri et Mshangama… chacun se proclame défenseur de son club et de la société comorienne face à cette crise ? Ce qui est caché dans cette affaire est que des nombreuses intrigues, comme l’affaire MODEC, la Farge, se rajoutent de Telma-Comores télécom en coulisse. On verra aussi les petits diables préparés par leurs maîtres, pour devenir députés prochainement afin de défendre les intérêts des escrocs nationaux. Ces affaires ayant des liens directes ou/et indirecte, sont cautionnées par les mêmes têtes, qui ne peuvent se réjouir que par les malheurs du peuple. Sinon, déstabiliser aussi le régime, devient aussi un fruit de saison. Leur bonheur, c’est le malheur du peuple. La mise en quarantaine de la population comorienne par Eassy, Comores télecom et Telma… est un crime contre tout un peuple.

SAID YASSINE Said Ahmed
COMORESplus

UN OEIL SUR LES COMORES

cet article COMORES TELECOM, TELMA ET LEURS ALLIES, MARTYRISENT LE PEUPLE COMORIEN est apparu en premier sur Comores Actualités.

Powered by Comores infos