You are here: Home » SANTE » Conseil interministériel covid-19 I Le gouvernement préconise le test de masse avant le vaccin

Conseil interministériel covid-19 I Le gouvernement préconise le test de masse avant le vaccin

Santé |  03/03/2021 –

image article une

La situation globale de la Covid-19 sur l’ensemble des îles, le renforcement des sites de dépistage, la sécurisation des attestations de tests Pcr et la vaccination sont les quatre points discutés en marge du Conseil interministériel organisé hier à Beit-salam.

Le président de la République, Azali Assoumani a dirigé hier un Conseil interministériel sur la pandémie à Beit-Salam. Après la rencontre, la ministre de la Santé Loub Yacout Zaidou a présenté le compte-rendu à la presse.

La ministre se félicite de l’état global de la situation sanitaire sur l’ensemble des îles. Elle encourage la population à respecter davantage les mesures barrières. «Nous avions zéro nouveau cas et zéro nouveau décès sur le bulletin du 28 février. Dieu merci, la situation s’est améliorée sur les trois îles. Mais soyons vigilants et redoublons les efforts pour lutter contre cette pandémie car la maladie est toujours aux Comores. Même s’il y a zéro cas, mais il ne faut pas lâcher. Il faut respecter les mesures barrières», a-t-elle dit.

Avant la vaccination de la population, le gouvernement préconise le test de masse. La ministre de la Santé a annoncé qu’à partir du 25 mars prochain, ils vont commencer à tester la population dans les différentes régions. «Nous avons décidé de procéder au test de masse à partir du 25 mars prochain. Nous voulons tester toute la population sur les iles». Et de poursuivre que « nous allons installer des machines Pcr à Ndzuani et Mwali dans les prochains jours».

La ministre de la Santé a accentué sur la sécurisation des attestations de tests Pcr. «Sur les problèmes de la sécurisation des attestations de tests Pcr, l’Inrap a trouvé la solution pour sécuriser les tests. C’est fini pour les magouilles. Il y a une application qui sera installée pour éviter les vols. L’intéressé pourra télécharger son test et ne peut pas le voler car il y aura un code».

Sécurisation des attestations Pcr

Pour finir, Loub Yacout Zaidou est revenu sur le vaccin. Sur ce point, elle a montré que le Conseil souhaite un accent particulier sur la sensibilisation de la population et la lutte contre les fausses informations. «Notre objectif, c’est de circonscrire la pandémie sur notre territoire. Pour cela, en dehors des mesures barrières, nous allons vers la vaccination de la population. Mais avant la vaccination, nous nous préparons à la communication. Nous allons sensibiliser la population et lutter contre les mauvaises rumeurs». Sans préciser le nombre ni la date du début de la vaccination, la ministre a annoncé que plus de 60% de la population sera vaccinée.

Chamsoudine Said Mhadji

Powered by WPeMatico