You are here: Home » ÉCONOMIE » Construction de l’Hotel Galawa : Le premier bâtiment verra le jour avant la fin de l’année 2019

Construction de l’Hotel Galawa : Le premier bâtiment verra le jour avant la fin de l’année 2019

Lors de la rencontre du Président  Azali Assoumani avec le Groupe Armada, Dr Mohamed Rahif Hakmi a annoncé que son groupe s’est engagé à accompagner le Président et de construire l’Hotel Galawa « le premier bâtiment verra le jour avant la fin de l’année » dira-t-il.

Deux jours après son investiture, le Chef de l’Etat Azali Assoumani a reçu le Groupe Armada à Beit Salam. Lors de cette rencontre, le Président du Groupe Armada Dr Mohammed Rahif Hakmi a d’abord félicité le Président Azali Assoumani pour son élection à la magistrature suprême.

« Monsieur le Président, je sais qu’avec votre élection, les Comores tournent une nouvelle page, pleine d’espoir. Je veux vous dire mon engagement solennel à vous accompagner pour faire de l’émergence des Comores une réalité. Nous sommes convaincus de la stabilité de votre pays et que nos investissements seront protégés » a précisé le Dr Hakmi avant d’informer le Président de la République, de la détermination de son groupe à « tenir ses engagements dans le projet de Galawa, avec un premier bâtiment qui verra le jour avant la fin de l’année ». Une très bonne nouvelle pour les Comoriens, mais surtout pour les habitants du Grand Nord de Ngazidja.

61419665_416462825874753_7105341243051212800_n.jpg

Nous rappelons que le Président  Azali avait promis dans son programme de campagne de « développer l’industrie hôtelière à travers la création d’un réseau de complexes hôteliers de différents standings au niveau de trois îles ».

Le patron du Groupe Armada a par ailleurs «confirmé l’accord conclu avec la BNP Paribas au sujet de l’achat des parts de la banque française dans la Banque pour l’Industrie et le Commerce (BIC). Il espère que la Banque Centrale des Comores qui doit se réunir en assemblée au début du mois de juillet prochain validera définitivement cette reprise ».

De son côté, le Président  fraîchement investi dans son palais a encore une fois réaffirmé la confiance qu’il place à l’endroit du Groupe Armada et de ses projets aux Comores. Il a rassuré le Groupe Armada de la « mobilisation de l’ensemble du Gouvernement et de toute l’administration, pour faciliter le travail du groupe émirati ».

Pour ce qui est du dossier de la BIC, le chef de l’État s’est réjoui de ce rachat et forme le vœu que les nouveaux patrons de la BIC contribuent au financement de l’économie comorienne. « Le secteur bancaire est la colonne vertébrale de notre stratégie de l’émergence. Nous encourageons les investisseurs à ouvrir des banques d’investissements pour soutenir le secteur productif et les programmes de l’émergence » a conclu le Président Azali Assoumani devant la délégation du Groupe Armada.

Saïd Saloua

Powered by Comores infos