You are here: Home » Actualités » Crise de Mayotte : KIKI ne veut pas d’une manifestation dans sa ville

Crise de Mayotte : KIKI ne veut pas d’une manifestation dans sa ville

Crise de Mayotte : KIKI ne veut pas d’une manifestation dans sa ville

Décidément dans le pays de la mendicité, le droit est un luxe inaccessible pour le peuple, tout comme la démocratie ne peut sublimer les consciences tant que la pénombre occupera les esprits.
Pour dénoncer le calvaire qui visent les comoriens issus des trois iles installés à Mayotte, le Mouvement NARAWAZE  a obtenu auprès de la préfecture de Moroni, l’autorisation d’organiser une grande manifestation le 25 mai sur la place de l’indépendance, enfin de dire stop aux mauvais traitements infligés depuis 2mois à nos frères et sœurs. Mais voilà, le nouveau maire de la capitale, M.KIKI vient d’interdire l’organisation de celle-ci, sous-prétexte qu’il n’a pas été informé en tant que maire de la ville.
Face à cette décision controversée, il y a lieu de se demander les motivations qui ont conduit ce maire à se mettre hors la loi et combien des fois, il en a empêché des manifs parce que il n’a pas été tenu au courant ?
Comment comprendre qu’un maire qui n’est pas patriotique au point d’ignorer les mauvais traitements que subissent ses compatriotes, peut espérer devenir ministre ?
Peut-on voir dans la décision de Monsieur le maire, la main-invisible de l’occupant de Mayotte ?
Ceci étant, NARAWAZE ne doit pas reculer devant l’arrêt du maire, en saisissant les forces de l’ordre pour veiller à l’organisation de cette manif.
Vivent les Comores libres
Mbadakome

Powered by Comores infos