You are here: Home » Actualités » Crise politique: La cour suprême vient de donner raison aux îles autonomes

Crise politique: La cour suprême vient de donner raison aux îles autonomes

 Crise politique: La cour suprême vient de donner raison aux îles autonomes
Selon l’avis de la cour suprême en date du 29 septembre 2018, les îles autonomes peuvent continuer à fonctionner normalement , sur la base de la constitution du 23 Décembre 2001, donnant suite aux raquettes des gouvernorats. En d’autres termes les commissaires sont maintenus à leurs postes et chaque île peut continuer à fonctionner de manière indépendante de l’état central. Pour rappel le président AZALI cherche à mettre en application la nouvelle constitution qui a été retoquée par le référendum du 30 juillet 2018, mais voilà avec cette décision de la cour, le président vient de réaliser qu’il ne pas le seul maître à bord. Désormais il doit tenir compte des institutions. C’est un sérieux revers de la médaille, un camouflet diront certains, pour un président à l’ADN autoritaire, parce que maintenant, il se retrouve avec deux constitutions sur les bras. En donnant congé à ses vice-présidents et en demandant la suppression des commissaires, le président avait cru à l’aboutissement de son projet, la bataille est loin d’être gagnée. En tout cas bravo au président, au procureur, aux conseillers et greffier qui ont signé cette décision car c’est une preuve tangible pour tous comoriens montant que dans notre pays il t a encore des hommes et des femmes qui se battent pour la justice et la démocratie.
Mbadakome

Remix de mbadakome

Powered by Comores infos