You are here: Home » Actualités » Déclaration d’Air Madagascar suite à l’incident du vol MD-059 Marseille – Antananarivo du 31 août 2015

Déclaration d’Air Madagascar suite à l’incident du vol MD-059 Marseille – Antananarivo du 31 août 2015

Suite à l’article du lundi 7 septembre 2015 « La galère des passagers d’Air Madagascar » publié sur votre site Madagascar-Tribune.com, nous souhaiterions apporter les précisions et corrections nécessaires pour la bonne information de vos lecteurs et du public.

Dominique Raharinaivo 
Communication – Chargée Communication Media 

HabarizaComores.com | أخبار من جزر القمر.

Direction Générale


Antananarivo, le 10 septembre 2015

Suite aux différents échos parus dans la presse concernant cet incident, la compagnie Air Madagascar tient à apporter les précisions et rectifications suivantes :

La compagnie malgache confirme qu’en raison de l’immobilisation à Paris de l’appareil A340-300 immatriculé TF-EAB pour raisons techniques, le vol MD059 du lundi 31 août 2015 qui devait décoller à 23h59 pour relier l’aéroport de Marseille-Provence à Antananarivo n’a pu être opéré normalement.

Contrairement à ce que semblent affirmer certains médias, Air Madagascar a tout mis en œuvre pour prévenir le plus rapidement possible les passagers qui devaient embarquer sur ce vol.

Ainsi, Air Madagascar a envoyé un premier SMS aux passagers concernés dès le matin du 31 août, à 10h00, heure française. Ce SMS prévenait les clients que leur vol était annulé et que la compagnie les aviserait dans la journée des détails du report de leur voyage.

A 17h30, heure française, ce même 31 août, la compagnie Air Madagascar a envoyé un deuxième SMS aux passagers concernés, leur demandant de se présenter à l’aéroport de Marseille le mardi 1er septembre à 7h30 afin d’être reroutés, via Paris-CDG, avec Air France, puis par un vol affrété par Air Madagascar ou avec Air Austral le soir même, via La Réunion.

Il est à souligner que les passagers ont également eu la possibilité de changer leur date pour le vol direct suivant sans frais supplémentaires.

Un nombre très restreint de passagers (4) n’ayant pas laissé de contact dans leurs dossiers de réservation, ils n’ont pas pu être prévenus. Ils se sont donc présentés à l’aéroport de Marseille-Provençale 31 août pour le décollage initialement prévu à 23h59.

Contrairement aux rumeurs qui ont circulé dans certains médias, la compagnie Air Madagascar était bel et bien présente pour les prendre en charge par le biais de son prestataire AVIAPARTNER, en charge de l’assistance des vols et des passagers. A cet effet, l’agent d’AVIAPARTNER est resté sur place à l’aéroport de Marseille jusqu’à 23h, ce lundi 31 août.

C’est bien AVIAPARTNER, prestataire d’Air Madagascar, qui a pris en charge le rerouting des passagers concernés, et non la compagnie Air France. Précisons également que le rerouting est une pratique courante à laquelle recourent l’ensemble des transporteurs aériens en cas de nécessité.

Air Madagascar tient donc à souligner que tout a été mis en œuvre pour minimiser les conséquences sur ses passagers de cet incident technique, ayant malheureusement contraint la compagnie à annuler ce vol.

Par Madagascar Tribune 

© « Copyright ©2011 AHAMED ZOUBEIRI Hakim. www.habarizacomores.com|(أخبار من جزر القمر) Tous droits réservés.

Powered by Comores infos