You are here: Home » Actualités » Démission du commissaire aux finances de l'exécutif de Mohéli

Démission du commissaire aux finances de l'exécutif de Mohéli

Démission du commissaire aux finances de l'exécutif de Mohéli

Sur une lettre adressée au gouverneur de Mohéli datant de 10 mai 2017, Abou Djabir, Commissaire aux Finances, au Budget, au Commerce, au Plan et à la Coopération décentralisée, détaille les raisons de sa démission après avoir servi aux côtés du gouverneur Mohamed Said Fazul pendant plus de 10 mois.  
 
«  Les missions que vous m’avez confiées et pour lesquelles je me suis engagé avec exemplarité à vos côtés depuis le 1er tour des élections, sont dans une impasse, et vous continuez à souffler le chaud et le froid. J’ai pris ma décision quand j’ai compris que vos éminences grises vous ont persuadé que je suis plus un concurrent politique, qu’un membre loyal de votre exécutif. »
 
Dans sa lettre, le Commissaire Abou Djabir fait état de ses relations professionnelles compliquées par la défiance des directions techniques rattachées à son département de finance.
 
 
 
Abou Djabir pointe du doigt :
 
– la Direction du Budget où il n’a jamais été autorisé à contrôler le fichier des salaires et la chaîne de dépenses.
 
– l’Arrêté qui enlève de ses compétences la Direction de la coopération décentralisée pour la mettre sous tutelle du cabinet de gouverneur sans qu’il soit informé.
 
– la Direction des impôts et des domaines qui a mis à l’écart deux agents d’expérience qu’il avait envoyés à Moroni pour une formation sur la sécurisation foncière et les investissements à Mohéli. Selon le Commissaire, le directeur en exercice les a remplacés par des agents de son choix, agissant en bande organisée.
 
En signant sa démission, Dr Abou Djabir a préféré quitter sa fonction du commissaire de le l’Exécutif de Mohéli par l’honneur que par le déshonore.  Une décision très rare dans un pays comme les Comores.

Powered by Comores infos